Sushi shop fait coup double avec Kei Kobayashi et joue le healthy avec Mareva Galanter
Communauté 21

Sushi shop fait coup double avec Kei Kobayashi et joue le healthy avec Mareva Galanter

17 Février 2017 - 3809 vue(s)
Comme qui dirait, bien joué pour la chaîne de restauration japonaise qui avait choisi Kei Kobayashi pour construire sa toute nouvelle carte 2017 sortie en janvier. Le jeune chef propriétaire du restaurant parisien éponyme vient en effet de décrocher sa 2e étoile au Michelin. Sushi Shop a aussi misé sur Mareva Galenter et la marque Good Organic Only.

En s’alliant avec Kei Kobayashi, Sushi Shop s’est ouvert aux influences nipponnes et novatrices du jeune chef japonais dans le respect de la technique propre à la haute gastronomie française dans sa toute nouvelle carte sortie en janvier. Le leader européen de conception et livraison de sushi, fondé par Grégory Marciano et Hervé Louis (117 points de vente dont 88 en France) a choisi en s'alliant au chef étoilé, le mariage parfait entre la tradition japonaise et les sushis à l’occidentale.

« Lancer le défi de réinterpréter des sushis à un chef japonais qui fait de la cuisine française est à la fois stimulant et une grande prise de risque pour moi et pour Sushi Shop. J’ai dû me détacher de ce que je connais depuis toujours pour réinventer de nouvelles recettes », précise Kei Kobayashi.

Le chef du restaurant de la rue du Coq-Héron s’est inspiré pour ses créations, de sa cuisine pleine de légumes. En réinterprétant notamment son plat signature, une salade de légumes croquants en california, il a apporté un axe végétal à ses réalisations pour la chaîne.

Parmi ses créations, le Gyù spécial Roll, du bœuf retravaillé façon carpaccio, juste saisi et laqué à la sauce teryaki, agrémenté de poivrons et carottes croquantes, de roquette, oignons frits et sauces mayonnaise (bœuf, avocat, carottes, poivron rouge, roquette, coriandre, ciboulette, oignons frits, piment, mayonnaise, huile de sésame, sauce teriyaki, citron vert).

Sushi Shop Kei Kobayashi

Le Roll Saumon Gravlax reprend la célèbre recette du saumon gravlax dans laquelle il mêle le croquant du navet et de la carotte à l’élégance de la menthe et d’une sauce relevée à la tapenade. (Saumon gravlax, carottes, concombre, navet blanc, roquette, aneth, menthe, œufs de saumon (kéta du pacifique), crumble, sauce tapenade d’olive noires.

Sushi Shop Kei Kobayashi

La salade de concombre Miso Rouge sucrée-salée associe le croquant de la cacahuète à la douceur du concombre, parfumant l’ensemble d’une sauce miso rouge yuzu. (Concombre, miso rouge, cacahuètes, sésame, citron vert, sirop d’érable, piment, zestes de yuzu).

 Sushi Shop Kei Kobayashi

Et enfin le Maki du jardin qui est la 4e création du jeune chef est un roll très végétal, frais et léger composé de roquette, carotte, concombre, miso rouge, cacahuètes, sésame, citron vert, sirop d’érable, zeste de yuzy et piment.

Une intimité avec les créateurs et les chefs

Sushi Shop a depuis toujours misé sur la création et a multiplié les collaborations avec le monde de la mode ou de la cuisine pour innover. D’abord Cyril Lignac en 2011, puis Jean-François Piège  en 2012, Thierry Marx en 2013, Joël Robuchon en 2014 et Kei Kobayashi en 2017. Même démarche auprès d’artistes renommés dont Kenzo, Lenny Kravitz, Kate Mosse, Craig & karl et des jeunes illustrateurs comme Fernando Togni et Chris Labrooy.

Et aussi un Poke Bowl Detox et des jus organic OnlyPoke Bowl Mareva Galanter

L’autre trait de la carte 2017, est la prise de position healthy de la chaîne qui a demandé à la fondatrice et égérie de la marque Good Organic Only de créer une recette de Poke Bowl Détox et a sélectionné 3 jus 100 % bio, pressés à froid de la gamme Good Organic Only : le High Five, le Ginger Fox et le Fres Kiss.  Des jus connus pour faire le plein de vitamines et nettoyer l’organisme tout en conservant un plaisir gustatif intact.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique