PUR etc.
Communauté 28

Le restaurateur PUR Etc. souhaite lever 300 K€ en financement participatif et installe le service à table

10 Mars 2020 - 1859 vue(s)
Pour sa 6e levée de fonds, l’enseigne créée par Vincent Viaud et Héloise Chalvignac vise les 300 K€ sur la plateforme Wiseed. Une somme qui leur permettra un effet de levier pour le financement de 2 ou 3 restaurants dans la région grand-Est à court terme mais aussi la conduite d’une stratégie de plus en plus engagée.

Après avoir collecté déjà près de 1,5 M€ sur les 5 levées de fonds successives qui leur ont permis de développer leur réseau qui compte aujourd’hui 10 restaurants dont 5 franchises (4,5 M€ de CA en 2019), les deux fondateurs de PUR etc. visent maintenant les 300 K€ à horizon mai 2020 via le financement participatif. Un outil qui a été la clé de leur croissance depuis leur création en 2012. Pour leur plan de développement à 5 ans, les spécialistes des plats en bocaux comptent déjà essaimer dans le grand-Est depuis leur laboratoire central alsacien de 750 m² mais surtout s’affirmer comme  les porte-drapeaux d’une restauration engagée qui compte bien prendre position à travers une offre de plus en plus végétalisée et le faire savoir.

"Nous travaillons beaucoup sur nos recettes dans le sens d’une réduction des protéines animales. Nos scones sont à base de lait végétal et notre tarte citron 100 % végétale", Vincent Viaud.

« Depuis 2012, nous n’avons cessé de bouger le curseur d’une démarche toujours plus vertueuse de nos cafés-restaurants et de notre offre. Il s’agit maintenant de mieux le communiquer », explique Vincent Viaud, cofondateur de PUR Etc. Une stratégie qui vise aussi à renforcer l’expérience client au sein des cafés-restaurants avec l’introduction progressive du service à table.  Depuis septembre dernier, l’unité de Mulhouse travaille midi et soir avec des clients qui sont servis à table tout comme dans le point de vente de Versailles que Vincent et Héloise ont récupéré en propre il y a 2 semaines. "Les restaurants en question ont gagné 1/3 de chiffre d'affaires et une rentabilité encore meilleure". L’objectif annoncé est de multiplier par 5 le réseau à horizon 2025.

 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique