iconik italie deux depur
Tendances 8

Le nouveau food-court festif Iconik est prêt pour régaler à Italie 2

11 Janvier 2022 - 7610 vue(s)
C’est ce jeudi 13 janvier, au cœur de la nouvelle extension d’Italie Deux, qu’ouvre officiellement au public le nouveau repère des amateurs de street-food et de pop culture parisiens. 4 concepts de restauration permanents et un pop-up éphémère au cœur des tendances ont été sélectionnés pour investir ce food hall festif concocté par Hammerson, Enchanté et DEPUR Expériences.

Un côté pop-rétro assumé, un design juste ce qu’il faut de décalé, une programmation festive animée et une offre food des plus soignées, le nouveau food hall Iconik, qui ouvre ses portes au public à compter de ce jeudi 13 janvier, a tous les atouts pour devenir un lieu de destination privilégié des Parisiens en quête d’expérience immersive. C’est dans la nouvelle extension d’Italie Deux, en plein cœur du 13e arrondissement, qu’a été conçu ce nouveau lieu de vie pour lequel la foncière Hammerson a largement cassé les codes afin de proposer un environnement différenciant, à vocation événementielle, dans le cadre du concours Réinventer Paris organisé par la ville pour redynamiser l’espace urbain. « Nous souhaitions frapper un grand coup pour redynamiser encore ce site, dans le cadre du projet Italik adjacent au centre commercial Italie Deux », commentait ainsi Renaud Mollard à l’occasion d’une avant-première organisée ce jour. La volonté était de changer complètement la manière d’aborder notre travail de foncière en repensant la relation commerciale ». L’ouverture du food market de 400 m², qui aura dû être repoussée plusieurs fois en raison du contexte sanitaire, constitue ainsi une étape clé pour la vie de ce projet plus global Italik, mêlant activités commerciales, culturelles, de loisirs et donc de restauration sur 6 400 m² au total.

4 cellules de restauration permanentes et un pop-up éphémère

Il aura fallu plus de trois ans de travail pour mettre sur pied ce concept Iconik d’une capacité d’accueil d’environ 300 personnes et doté d’un bar animé toute la journée avec terrasse, de 4 cellules de restauration permanentes et d’un pop-up gourmand éphémère. "Nous sommes partis d’une feuille blanche avec l’ambition de créer un lieu qui se démarque et proposant une expérience vraiment unique aux clients", confie ainsi Dan Cebula, le fondateur du cabinet spécialisé DEPUR Expériences et sollicité début 2019 par les équipes d’Hammerson pour concevoir avec eux l’offre Iconik. Une fois l’identité de ce food market pop urbain largement affinée, un appel à projets était alors lancé pour dénicher les enseignes qui auraient le privilège d’investir les cellules de restauration délivrées clés en main.

"En plein Covid, en mars 2020, nous avons reçu plus de 150 dossiers de candidats avant de présélectionner 12 premiers concepts street-food emblématiques qui sont passés par le filtre du jury. Nous recherchions des enseignes ultra-qualitatives, disposant d’un véritable savoir-faire déjà éprouvé sur leur segment de produit, et fortes d’une communauté active sur les réseaux sociaux", précise Dan Cebula, DEPUR Expériences.

Au final, 4 enseignes sur des thématiques fortes de la restauration rapide (pizza, burger, asiatique…) ont ainsi été choisies, Hammerson insistant sur la logique de co-construction pour s’approprier et faire vivre ce lieu emblématique. La souplesse liée aux contrats courts (1 an renouvelable une fois) permettra par ailleurs de donner aux restaurateurs plus de flexibilité pour se tester. La logique étant que les clients puissent à terme, quant à eux, découvrir de nouvelles enseignes grâce à une offre régulièrement renouvelée.

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

  • Iconik

    Iconik

Kantine, Little Baobei, Magna, Père & Fish et La Quéquetterie, premiers élus !

Ainsi, via les bornes Tabesto positionnées à l’entrée du lieu ou directement via leur smartphone au travers d’une appli dédiée, les clients d’Iconik pourront allègrement commander depuis la salle et venir ensuite rechercher leur commande à l’un des comptoirs de restauration. Et pour cette première année, ils auront à faire un choix difficile parmi quatre belles enseignes aux expériences culinaires très variées. Face au bar, la jeune institution du 9e arrondissement Little Baobei proposera ainsi un burger revisité autour du fameux pain Bao, brioche ronde moelleuse cuite à la vapeur, ou de l’étonnant pain Ramen à base de nouilles. Décliné en version bœuf, poulet, poisson, ou veggie, il intègre des ingrédients aussi étonnants que le thé vert matcha, le saté, le gingembre ou encore les champignons shiitaké pour faire voyager les papilles. Sans oublier les frites maison, les fèves de soja ou encore quelques gyozas et autres chicken wings à la sauce coréenne. Au fond, dans l’espace principal de consommation, ce sont deux concepts lauréats de la Snack Academy 2019 qui ont été plébiscités, en l’occurrence Père & Fish et Magnà. Le premier, imaginé par un fils de poissonnier, décline saumons et colins en version burgers ou façon fish & chips avec panure bière sans alcool et gingembre sans oublier les Apérifish en appetizers. Le second, Magnà, pensé Julien Serri, s’est déjà fait une spécialité de la pizza portafoglio (en portefeuille) ou rotolò (roulée), inspirée de la traditionnelle cuisine de rue méditerranéenne. Enfin, à leurs côtés, si Street BKK avait un temps été pressenti, c’est finalement Kantine avec ses fameux rolls de saison, ultra-frais, qui aura décroché la timbale. Petit-frères des rolls de la marque Kumo, ils sont ainsi retravaillés en version premiumisée tandis qu’en complément sont proposés donburi, un plat à base de riz garni de viande ou de poisson et agrémenté de légumes crus et cuits, edamane, gyozas ou encore brochettes gourmandes. D’autre part, un espace éphémère, qui devrait être renouvelé tous les six mois environ, permet en ce lancement de découvrir les fameuses gourmandises de La Quéquetterie, cette enseigne ayant vu le jour en 2020. Connu pour ces fameux « fluffy pancakes » en forme de sexes, La Quéquetterie fondée par Taziana, proposera ici des recettes exclusives entre 5 et 8 €. « Le ticket moyen devrait rester très raisonnable, entre 13 et 15 € en moyenne, estime Dan Cebula de Depur Expériences, sur le point de lancer une filiale de son cabinet de conseil en Food & Beverage à New-York après Casablanca, récemment. Il espère voir décoller rapidement ce lieu Iconik pour atteindre les 500 couverts/jour en moyenne malgré un contexte qui reste encore défavorable.

 

Enchanté pour animer et arroser les lieux

Dans ce type d’espace atypique, l’offre boisson est évidemment essentielle et celle-ci a été confiée aux équipes d’Enchanté, qui exploite le lieu. Le challenge, bien sûr, était idéal pour l’opérateur du Jardin Suspendu, de Laho, de La Grande Surface, ou encore de La Gare du Sud à Nice, depuis longtemps convaincu de la nécessité d’accompagner la mutation des centres commerciaux en leur apportant un supplément de fun, d’âme et de partage. Côté carte, celle-ci est particulièrement soignée avec une offre de bières et craft, servies en demi, pinte ou pichet. Sans oublier, des cocktails aux noms évocateurs ou pour les plus raisonnables une limonade maison, un thé glacé, ou des smoothies et milkshakes. Quoiqu’il en soit, le lieu ne manquera pas de séduire grâce à un design immersif, influencé par le style industriel. Les années 80-90’s y occupent une place de prédilection alors que des consoles vidéo vintage en libre accès attireront les amateurs de rétro-gaming, tandis que de petits détails, tels que les cendriers fun en forme d’urnes électorales sur la terrasse aux néons colorés en passant par le superbe juke-box viennent ajouter à l’ambiance. L’idée est vraiment de faire vivre cet espace avec des rendez-vous quotidiens : ateliers participatifs, blind-tests, quizz, animations enfants, karaokés, soirées thématiques sans oublier des DJ sets qui débuteront dès le week-end prochain.

 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Jonathan Douay Rédacteur en chef adjoint France Snacking Suivez Jonathan Douay sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique