Casino Restauration rénove A la Bonne Heure et Coeur de Blé
0

Casino Restauration rénove A la Bonne Heure et Coeur de Blé

10 Juillet 2013 - 6424 vue(s)

Le groupe a dévoilé la nouvelle génération de son concept de cafétéria A la Bonne Heure avec la présentation de son unité de Bourg-en-Bresse entièrement identifiée au nouveau code couleur de l’enseigne. Nouvelle version de l’identité pensée avec l’agence Saguez en 2011, le restaurant de 600 m², visant avant tout une clientèle familiale, propose dans un style épuré une diversité des espaces de consommation avec tables d’hôtes, zones plutôt lounge et une large mezzanine pour 278 places assises au total.

Une large zone de détente pour les enfants estampillée « Crok Aventure » est également mise à disposition. Côté offre, l’accent est mis sur la mise en avant des menus à 8,70€, 9,90€ ou 10,90 € avec plat chaud et tous proposés avec service à volonté d’entrées et desserts. Le client est invité dès son arrivée à passer en caisse avant d’aller ensuite se servir en self-service (entrées, desserts) ou service assisté (plats chauds).

En revanche, pas de libre-service ou d’offre à emporter comme lors du lancement de l’unité pilote avignonnaise. « Notre ambition était de sécuriser le consommateur avec une offre packagée à volonté et « sans surprise » et d’arriver à rénover le concept de self-service cafétéria arrivé à mâturité. Nous entrons dans une phase test pour cette deuxième génération du concept A la Bonne Heure appelée à être déclinée, en fonction des typologies d’implantation sur nos 7 unités A la Bonne Heure », confie William Charles, Directeur général de Casino Restauration (320M€ de CA). « Les premiers résultats sont très encourageants avec jusqu’à 30% de hausse de CA par rapport à nos anciens sites, notamment grâce à la clientèle familiale et un coût de rénovation ultra compétitif entre 600 et 700 k€ ». L’ambition du groupe sera également d’inaugurer en 2014 une dizaine de restaurants sous le modèle de la franchise.

A La Bonne Heure après Coeur de Blé

D’autre part, le groupe a également présenté il y a quelques semaines une nouvelle adaptation de son concept point de vente rapide Cœur de Blé (CA 2012 : 40,8 M€ pour 120 uniés), décliné à Caen et du côté de Rennes et amenée à être déployée dans les prochains mois. L’offre produit, faisant la part-belle au « fait-maison » décline croq’ sucrés et salés, clafoutis plats cuisinés en bocaux, sandwichs ainsi qu’un produit phrase : les tartes, à consommer sur place ou à emporter. La décoration, censée séduire avant tout une clientèle d’actifs midi, joue la carte de l’authenticité avec une ambiance cosy dans l’esprit « salon de thé ».

Casino Restauration "toujours positionné" pour la restauration à bord des TGV

Par ailleurs, le directeur général de Casino Restauration, qui a signé cette année un partenariat avec la filiale « low cost » de la SNCF iDTGV pour la montée à bord, depuis le mois de mai, des produits Cœur de Blé, n’a pas souhaité commenter la rumeur largement diffusée ces derniers jours indiquant que le binôme Newrest-Elior aurait remporté l’appel d’offres lancé par la SNCF en avril 2012 pour la restauration à bord des TGV précisant tout de même que « cette rumeur n’est pas confirmée et Casino Restauration est toujours positionnée sur le sujet ». Réponse d’ici quelques jours à peine...

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique