Des franchisés Eat Sushi, suspectés d’employer des sans-papiers
0

Des franchisés Eat Sushi, suspectés d’employer des sans-papiers

20 Novembre 2013 - 3496 vue(s)

Une descente sans précédent a été réalisée simultanément dans les 35 restaurants de la chaîne Eat Sushi par la police des frontières le lundi 18 novembre dernier au moment du déjeuner. Suite à une commission rogatoire nationale lancée par un magistrat instructeur de la juridiction interrégionale spécialisée de Paris, une visite de contrôle sans précédent qui ressemble à si méprendre à celle conduite en 2011 chez Sushi West. Plusieurs personnes ont été interpelées et conduites au commissariat : des cuisiniers, livreurs et franchisés, comme le raconte le site lerépublicainlorrain.fr qui évoque les cas de Metz et Thionville et pour lesquels les personnes ont été entendues à titre de témoins. 

Au siège de Eat Sushi, on se montre pour le moment rassurant : « A ma connaissance, il n’y a pas de personne en situation irrégulière et la maison mère Eat Sushi Investissement, en tant que personne morale, n’a fait l’objet d’aucune visite. Aujourd’hui l’ensemble des personnels est dans les restaurants. Tous les points de vente, 30 franchisés et 5 restaurants en propre sont ouverts et servent leurs clients. Il n’y a eu aucune fermeture administrative », confirme à France Snacking Ronan Pensec, directeur développement-associé et porte-parole de la direction qui rappelle que chaque restaurant franchisé est une entreprise indépendante à laquelle sont rattachés ses salariés. 

Tags : eat Sushi
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (2)
Gravatar
Par Robert le 21/11/2013 à 15:37
Faux, des perquisitions ont eu lieu chez eat sushi investissement et eat sushi holding et garde a vue pour les 2 présidents de la société.
Gravatar
Par Paul Fedèle le 23/11/2013 à 23:55
C'est en tout cas la réponse officielle formulée au siège qui a été interrogé en début de semaine par France Snacking.
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique