Le consommateur bio passé au scanner
Tendances 0

Le consommateur bio passé au scanner

7 Juillet 2015 - 5824 vue(s)
La consommation de produits biologiques gagne du terrain, s'inscrivant de manière plus durable dans les habitudes de consommations des Français à en croire la dernière enquête réalisée par Bio à la Une.

« Une femme, quadra, citadine et connectée aux réseaux sociaux »… Ne cherchez pas ici de référence à une quelconque annonce matrimoniale, mais plutôt le profil standard du consommateur de produits bio Français selon la dernière enquête menée par les équipes de Bio à la Une, le Salon Bio sur internet. Après décorticage des réponses de plus de 1000 sondés se déclarant consommateurs de produits issus de l’agriculture biologique, l’étude révèle ainsi que les femmes ne représentant pas moins de 87% des sondés. Si l’âge médian est de 42 ans, la tranche des 26-55 ans est largement surreprésentée à 72% des personnes interrogées (un chiffre stable par rapport à 2012 et 2013). En comparaison les 18-25 ans ne pèsent « que » 7% du panier, c’est tout de même davantage que les séniors à 4,5% seulement. Très majoritairement urbains (plus de 62%), les consommateurs bio vivent dans une grande ville de plus de 45000 habitants (près de 27%) ou dans une commune de moins de 2000 habitants (24%). Par ailleurs, 70% des sondés disent utiliser les réseaux sociaux, Facebook en particulier.

Le bio à tout prix

Le bio n’est pas qu’une affaire de « riches » puisque 78% des sondés déclarent des revenus annuels inférieurs à 40000€ et même plus d’un sur cinq (21,5%) émargent à moins de 15000€ par an. Le prix n’en reste toutefois pas moins un enjeu majeur puisque la majorité des sondés (53,29%) considèrent les prix un peu chers. 13,6% considèrent les tarifs « ni chers, ni bon marché ». Toutefois, les prix semblent compris et acceptés par 70% des sondés précise l’enquête même si 65% des sondés indiquent qu’une baisse des prix les inciterait à consommer davantage de produits bio et écologiques. 10% d’acheteurs en moins par rapport à 2013 réclament pourtant une baisse des prix convaincus de la meilleure qualité des produits bio.

Des clients de plus en plus fidèles

Interrogés sur l’antériorité de leur orientation vers des produits bio, 63% du panel indiquait consommer des produits labellisés depuis plus de 5 ans contre seulement 41,5% en 2013. Et même 86% si l’on réduit la période à 2 ans contre 65% en 2012. « Les nouveaux consommateurs ne sont pas majoritaires, mais viennent compléter une part de la population qui ne cesse de croître » précise l’étude avec « des habitudes de consommations différentes […] qui font évoluer le profil du consommateur type ». Ainsi, les consommateurs bio se disent principalement motivés par les « bienfaits des produits bio pour la santé et ceux pour l’environnement ». Le goût arrive quant à lui au troisième rang des motivations.

Vers quelle offre ?

Sans surprise, les fruits et légumes bio sont les produits les plus sollicités par les consommateurs bio (95%). Au rayon alimentaire, les végétaux sont suivis par les produits frais avec 85,43% d’acheteurs. Les produits d’épicerie tels que les céréales, les compotes ou les algues sont plébiscités par près de 77,78% des consommateurs. Les aliments sans gluten trouvent quant à eux le caddie de 27,5% des consommateurs.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (1)
Gravatar
Par Bio de Provence le 17/08/2015 à 12:18
Bonjour, avez vous des infos sur les modes de consommation et d'achats : GMS, magasin spécialisé, direct, circuit court...? Merc
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique