Picard va plus loin avec son 2e SnackBar à Levallois-Perret
Communauté 26

Picard va plus loin avec son 2e SnackBar à Levallois-Perret

19 Janvier 2017 - 7570 vue(s)
Le second SnackBar de Picard qui vient d'ouvrir en petite couronne parisienne a repris les avancées majeures de la première boutique en ajoutant un pôle viennoiserie/Pain et un pôle soupe chaude.

Après avoir ouvert avec succès un premier espace snacking test dans un Picard avec places assises et micro-ondes, rue Vaugirard à Paris le 26 octobre 2016, le spécialiste du surgelé et de la proximité poursuit son expérimentation avec un 2e lieu de vie à Levallois-Perret inauguré fin décembre en lisière de Paris. Ce nouveau pôle de restauration a pris place à l’entrée d’un nouveau magasin ouvert rue Baudin à quelques pas de la bibliothèque.

picardLevalloisSnackbar

L’espace qui s’impose comme un sas avant le magasin propose une configuration comparable au premier pilote avec des places assises (il y en a une quinzaine à l’intérieur et une quarantaine prendront place en terrasse en été), une batterie de micro-ondes pour la remise en température, des congélateurs bas avec une large offre de plats individuels à réchauffer, de desserts et glaces individuelles ainsi qu’une vitrine de boissons. Il y a aussi une télévision, un accès wifi, des prises de recharge téléphone et une machine à café en libre-service avec le café à 1,50 €. Là où ce 2e SnackBar marque sa différence par rapport au premier exemplaire, c’est avec son offre de viennoiseries et de soupes chaudes en libre-service ou encore de desserts décongelés maison. « La soupe décongelée, maintenue chaude dans une soupière, permet aux clients de se servir et de déguster dans l’instant ou d’emporter », précise-t-on sur place. L’offre s’enrichira aux beaux jours de salades et sans doute de sandwichs.

picardLevalloisSnackbar

Avec un prix affiché extérieur de menu à moins de 5 € plat-dessert-boisson, l’offre est résolument agressive. Cette approche pack et menu s’inscrit de fait dans les codes de la restauration et fait de Picard, un sérieux compétiteur face aux enseignes de restauration rapide et boulangers.  Un pack dessert-boisson à 3 €, ajoutés au prix du plat permet de proposer des packages on ne peut plus intéressants. Picard s’en tient pour le moment à deux magasins test.

picardLevalloisSnackbar

 

 

 

PicardSnackbar

 

 picardSnackBar

 

PicardSnackBar

Tags : Picard
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique