Steak’n’Shake arrive à Paris en mai et prévoit de tripler son parc français
Communauté 45

Steak’n’Shake arrive à Paris en mai et prévoit de tripler son parc français

29 Mars 2017 - 3493 vue(s)
Avec 18 restaurants ouverts en Europe dont 8 en France, la chaîne américaine qui compte 600 points de vente aux US vise un fort développement de son parc cette année, en Europe, mais surtout en France où elle prévoit de tripler ses implantations.

C’est avec de grandes ambitions et un programme d'ouvertures bien rempli que le nouveau directeur général des opérations Europe de Steak’n’ Shake, François Charpy, aborde cette année 2017. « C’est avec un véritable esprit de pionnier que notre marque se développe sur le vieux Continent aux côtés de ses partenaires franchisés avec un concept qui n’a pas changé sur ses fondements d’origine depuis plus de 80 ans : la qualité et les prix bas », explique le nouveau patron de la marque, ex COO de Quick aujourd'hui à la tête de 18 restaurants en Espagne, au Portugal, en Italie et en France avec ses 8 adresses ouvertes en 3 ans dans l’Hexagone. François Charpy parle d'accélération et de multiplier par 3 son parc dès cette année avec déjà une dizaine de projets dans les tuyaux dont l’ouverture du deuxième drive à Bayonne mais aussi de projets à Nancy, dans le centre commercial de Créteil Soleil… L'arrivée du spécialiste américain du burger est aussi annoncée à Paris intramuros dans les quartiers des Halles et de Montmartre.

Pour soutenir cette croissance rapide, la chaîne a musclé son équipe au siège européen à Monaco avec près de 23 personnes dont 3 directeurs de franchise en France et un directeur immobilier. « Nous avons de fortes ambitions mais ce ne sera pas à n’importe quel prix », explique François Charpy qui veut installer la marque dans le respect de son positionnement, ses exigences de qualité et d’emplacement et en valorisant ses différences. « Avec nos Steakburgers préparés à la commande à partir de viande 100 % pur bœuf d’origine française, un blend parfaitement étudié pour le marché français et des tarifs très compétitifs, Steak’n’Shake s’est fait une vraie place entre les Gourmets Burger premium plutôt chers et les burgers plus économiques ». Et François Charpy d’insister sur 13 références de burgers fabriqués à la commande, aux yeux des clients, des frites fraîches réalisées sur place et des milkshake élaborés dans les restaurants avec du lait et de la glace artisanale au lait frais selon une recette qui n’a pas changé depuis 1934.

Steaknshake

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique