Deliverect
Management & Franchise 2

La licorne Deliverect fête ses 2 ans en France et vise le cœur de l’écosystème digital

5 Juillet 2022 - 1800 vue(s)
Réuni, avec son équipe, aux côtés de la plupart de ses partenaires pour souffler les 2 bougies de la présence de la startup en France, son DG France, Rachid el Kansouli a rappelé le chemin déjà parcouru et les mutations qui s’opèrent dans son modèle. Deliverect compte bien se placer au cœur de l’écosystème digital avec notamment le lancement de sa marketplace mais aussi de son portail partenaires après l'été.

C’est avec une grande fierté que le directeur général de Deliverect France, a fêté, autour de ses partenaires, le 2e anniversaire de la startup en France. Déjà deux ans qu'elle s’est engagée à accompagner les restaurateurs partout en France dans leur transition digitale, à leur proposer des nouvelles solutions pour faire face aux différents obstacles, « ce qui n’a pas manqué depuis deux ans », a souligné Rachid el Kansouli qui a salué les nombreuses collaborations et innovations conduites aux côtés de ses partenaires de la livraison et de la VAE pour développer un nouveau système intégré qui réponde aux besoins des acteurs des secteurs de l’hôtellerie, restauration et du commerce.

"Notre motivation est à la hauteur des challenges qui nous attendent. Et je suis impatient d’écrire avec nos équipes, partenaires, clients et écosystème, le futur de l’ère digitale au service de la restauration et de la commande en ligne".

Un écosystème où toutes les technologies convergent

Dans la distribution des cartes qui s’opère dans le digital, Deliverect compte se placer au cœur d’un écosystème sain où toutes les technologies convergent de manière à satisfaire les attentes de plus en plus pointues des consommateurs. « L’avenir de l’alimentation est forcément digital, c’est dans notre ADN. Et tout ce qui est restauration va passer par du digital d’une manière progressive ou totale ».  Et dans cette transformation, la startup ne veut pas seulement aider la restauration, elle veut être une alliée pour qu’elle prospère et atteigne des marges de 20 %. Présente aujourd’hui depuis 4 ans auprès de la branche, dont 2 ans en France, Deliverect opère sur 40 marchés avec près de 13 bureaux dans le monde. Cette petite licorne, comme l’a rappelé Rachid, depuis la levée de fonds de 235 M$ en janvier 2022 qui l’a propulsée à une valorisation de 1,4 md$, accompagne pour l’heure, 27 000 clients dont 1 300 en France et plus de 250 partenaires intégrés. Et ce, dans tout l’éco système digital depuis le click & collect, à la gestion des stocks en passant par l’optimisation de promotion sur les plateformes de livraison... « Nous nous employons à devenir cette brique centrale de l’écosystème digital  et nous invitons chacun des acteurs à s’y intégrer pour relever ensemble, les défis du secteur».

Deliverect

De la centralisation des commandes à une brique d’intelligence

Alors que le monde du digital avance vite et même très vite, Rachid n’a pas manqué de revenir sur l’ère pré-Deliverect où les restaurateurs devaient multiplier les tablettes pour opérer toutes les plateformes et additionnaient les difficultés pour récupérer les infos. D’un simple intermédiaire à l’origine, entre les canaux de livraison et les caisses, la startup s’est placée comme un partenaire utile, voire indispensable pour résoudre les problèmes au quotidien, réduire les délais de livraison, supprimer les erreurs et optimiser les frais de personnel, faciliter le versement des infos dans les outils de gestion mais aussi l’activité et le rendement en évitant de retaper les commandes notamment. « Devenu depuis un outil  complet, notre suite "logiciels" permet aujourd’hui de connecter tous les partenaires en apportant une valeur ajoutée à chacun. Via notre dashboard et à nos rapports, on voit les CA, les remises, on peut évaluer la pertinence des ventes sur les canaux de distribution. On veut aller toujours plus loin dans la maîtrise et l’utilisation de la data pour mesurer et planifier les opérations de manière automatique ». Deliverect, c’est aujourd’hui tout un écosystème : commande et paiement à table, écrans dans les cuisines, application pour gérer ses commandes, outils pour piloter et analyser. Comme l’a précisé le DG France de l'entreprise, ce sera très bientôt, également, une application sur mobile pour permettre aux managers de disposer, à portée de main et en détails, de toute l’activité de leur (s) restaurant (s). Cette interconnexion générale dont la startup veut être le noyau grâce à la mise en place d’API pour les partenaires, permettra à chacun d’entre eux d’accéder à tout l’écosystème maison (les 1 300 restaurants français tout comme les 27 000 de par le monde) mais également aux restaurateurs de bénéficier, comme l’a souligné Rachid, d’un vrai « couteau suisse ». Ce « partners portail » verra le jour à la rentrée alors que la marketplace est en cours de lancement dans l'hexagone. 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique