Sarreguemines
Tendances 1

Sarreguemines ressuscite sous la houlette d’AVL

4 Novembre 2022 - 1194 vue(s)
Mise en liquidation judiciaire et à l’arrêt depuis la fin d’année dernière, la Faïencerie de Digoin, qui avait fermé définitivement ses portes en mai 2022, est de retour. Repris à la barre du tribunal de commerce par AVL Développement, ce fleuron de la porcelaine française, outre ses modèles historiques, va présenter de nouvelles gammes tout à fait dans les tendances d’aujourd’hui.

A l’heure où la restauration rapide est en quête de solutions de vaisselle réutilisable, obligatoire dès le 1er janvier 2023, voici une bonne nouvelle dans le paysage de la porcelaine française et pour tous ceux qui veulent du beau, du "Français" et du solide. En effet, l’une des marques emblématiques de la toute puissance de la France en termes de porcelaine culinaire et de table, appelée à disparaître, vient d’être ressuscitée. Créée en 1784, la marque et ses outils de production ont été repris par la Société Nouvelle d’Exploitation de la marque Sarreguemines, filiale de la société AVL, présidée par Ali Dahmna qui veut lui redonner tout son lustre d’antan. Connue et appréciée dans le monde de l’hôtellerie et de la restauration, tant commerciale que collective, Sarreguemines va de nouveau résonner sur les tables. La stratégie du repreneur, ex professionnel chevronné du monde des CHR au sein du groupe Electrolux, un véritable expert du marché du food service, se déploie en 3 volets : relocaliser la production de cette marque mythique, revisiter la marque tout en conservant son histoire et son savoir-faire et créer un atelier de décoration sur le site de la ville de Digoin doté d’un tunnel de cuisson pour cuire sous émail les décors. C’est sur le nouveau site de production que la société a repris la fabrication des modèles historiques de cette marque qui sont de nouveau disponibles, depuis la fin octobre. Alors qu’elle se prépare, dans les prochaines semaines à ajouter de nouvelles gammes et tout un panel de produits totalement adaptés aux tendances et aux marchés actuels (disponibles dans son catalogue à paraître très bientôt), elle veillera aussi au respect strict de sa propriété intellectuelle, et ceci pour chaque forme et dessin qui sont déposés et protégés.

Sarreguemines

Tags : AVL
Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique