Tendances 1

Le FoodTweet #1 : êtes-vous prêt à offrir une Lamborghini à votre prochain employé ?

19 Janvier 2023 - 820 vue(s)
Comment réaliser votre veille prospective des principales actualités de cette dernière quinzaine sur Twitter le temps d'avaler un café ? Profitez de notre regard social sur les événements, les lancements, les acquisitions, les tendances marketing x social commerce et les splits qui animent et façonnent l’activité snacking... Et puisque rien n’échappe à Twitter, qui reste le premier levier d’information sur le web, faites votre veille food en 2 minutes avant tout le monde au travers d'une 10e d'informations pertinentes spécialement sélectionnées pour vous ! #InSnackingWeTrust !

Si vous souhaitez que ces informations viennent à vous immédiatement, suivez France Snacking sur Twitter et, bonne nouvelle, elles vous parviendront dès leur diffusion si vous activez les notifications (bouton à gauche de suivre/suivi) ! France Snacking is social !

#1 Instagram, très utilisé en restauration, renouvelle son interface en premier trimestre 2023

Instagram ressent le besoin de se rafraîchir pour 2023, l'application révélant qu'elle révisera sa conception le mois prochain. Le nouveau look impliquera de remettre le bouton Composer à l'avant et au centre de la barre de navigation en bas de l'application et il supprimera l'onglet Boutique. Le bouton Reels se déplacera maintenant vers la droite de Compose. Pour ceux qui s'inquiètent de la suppression de Shop, la plateforme a assuré aux utilisateurs qu'il y aura encore de nombreuses façons de monétiser l'application : « Vous pourrez toujours configurer et gérer votre boutique sur Instagram alors que nous continuons à investir dans les expériences d'achat qui offrent le plus de valeur aux personnes et aux entreprises dans les flux, les stories, les vidéos, les publicités, etc. », a déclaré un porte-parole.

#2 Foodtech : Algama ouvre une usine à Liège pour sa transition vers l’utilisation de nouvelles protéines et lève 13 M€

La société française Algama, créatrice d’ingrédients alimentaires à base de microalgues, vient de clôturer un tour de table de 13 M€. Ce dernier est marqué par l’entrée au capital d’investisseurs d’impact – Noshaq, Newtree Impact, et Beyond Impact – et de groupes internationaux significatifs de l’industrie alimentaire : Grupo Bimbo, Thai Union Group et d’autres. Tamalga, une gamme d’ingrédients industriels remplaçant les œufs validés par le marché : le marché des œufs (plus de 200 milliards d’euros dans le monde) est en forte tension compte tenu des hausses des matières premières, des prix de l’énergie et des grippes aviaires à répétition. Les prix ont parfois été multipliés par 6 dans certaines régions du monde et de nombreux acteurs de l’agroalimentaire font face à des pénuries. Algama, pourrait être une nouvelle ressource afin de créer des produits à base d’algues.

 

#3 | Belgique : cette pizzeria offre une Lamborghini à son prochain pizzaïolo

Dans la région où elle est implantée, l’enseigne fait le bonheur des gourmands qui commandent régulièrement des pizzas. Mais derrière sa réputation et son succès, le gérant, Tommaso Albanese, peine énormément à recruter du personnel et notamment, un pizzaïolo expérimenté. Ainsi, il a publié sur la page Facebook de la pizzeria la semaine passée, une annonce des plus attractives… ou presque. En effet, il y propose un salaire net de 15 000€ par mois, dix mois de vacances par an et une Lamborghini en guise de voiture de fonction. Rien que ça ! Bien que très affriolante, l’annonce n’est évidemment qu’un coup de communication de la part du responsable pour donner de la visibilité à sa recherche et à l’urgence de sa situation.


#4 | Consommation : l'impact de l'inflation en 10 chiffres-clés

Les arbitrages consommateurs en réponse à l’inflation se font en premier lieu sur les postes de dépenses jugés non essentiels. Moins de sorties aux restaurants, une habitude prise pendant les restrictions de la crise sanitaire qu’ils ont gardée en partie malgré les réouvertures : - 8 % de visites en Restauration Commerciale au cumul à date P11 2022 (vs CADP11 2019), et ce malgré la reprise du secteur : + 15 % de visites vs CADP11 2021.

Et sur les marchés alimentaires, ils gèrent au jour le jour leur budget courses et font des sessions de courses plus nombreuses (+ 5,1 % de hausse de trafic en magasin au CADP10 2022 vs CAD P10 2021) avec de plus petits paniers d’achat.

#5 Le principal irritant dans les bars, cafés ou restaurants : les discussions des tables voisines (60 %)

La fidélisation des lieux de restauration grâce au calme ? La réponse est oui à 94 % ! Message reçu les restaurateurs ?

#6 Marseille : un ancien restaurant McDonald’s devient un fast-food solidaire et est baptisé l’après M…

En 2019, le restaurant McDonald’s de Saint-Barthélémy situé dans les quartiers nord de Marseille fermait définitivement ses portes et était placé en liquidation judiciaire. Le bâtiment étant laissé à l’abandon, d’anciens salariés et membres d’associations l’avaient alors investi en avril 2020 lors du premier confinement pour distribuer des repas aux familles les plus démunies vivant à proximité. Le restaurant affiche une nouvelle carte de burgers avec des recettes et des ingrédients locaux. Les gourmands pourront ainsi déguster un Maousse costaud composé de viande, un Pescadou avec un filet de poisson mais aussi un Galet à base de poulet mariné à la provençale. En termes de prix, le menu est fixé à 8,60 euros et comprend un burger, des frites et une boisson, soit un tarif relativement abordable et moins élevé que les fast-foods environnants.

#7 | Yves Saint Laurent s’inspire du Happy Meal pour créer un sac de luxe insolite très fast food

Baptisé Take-Away Box, le sac en cuir est imprimé d’une multitude de petits logos Yves Saint Laurent ainsi qu’un plus gros en métal argenté fixé sur le devant du sac. À l’intérieur, il dispose d’une grande poche, d’une doublure en daim et même d’une bandoulière pour varier les façons de le porter. Ce sac très original est actuellement disponible en deux coloris, noir et camel, sur le site de Yves Saint Laurent et est proposé pour la coquette somme de… 1 747 euros. Les maisons de luxe semblent de plus en plus s’inspirer du quotidien pour leurs créations et ne reculent devant aucune invention quitte à parfois, bouleverser leur image.

#8 Les défaillances d’entreprises en France ont augmenté de près de 50 % en 2022

L’année 2022 s’est soldée par 42 500 ouvertures de procédures judiciaires. Un niveau toujours inférieur à l’avant-crise, mais le rythme du rattrapage s’accélère. Les défaillances sont bel et bien reparties à la hausse en 2022, après une parenthèse de deux ans pendant lesquels les entreprises ont été maintenues la tête hors de l’eau. Selon les chiffres du groupe Altares publiés mardi 17 janvier, 42 500 procédures ont été ouvertes en 2022, ce qui représente une hausse de 49,9 % par rapport à 2021. « Incapacité à honorer des carnets de commandes » Au-delà de cette « normalisation » attendue, les chiffres publiés par Altares révèlent les fragilités du tissu économique, confronté, après deux ans de pandémie, à la crise énergétique. Avec 3 214 procédures ouvertes en 2022, l’accélération des faillites est très forte (+ 78 %) dans les rangs des PME de moins de 100 salariés. Les jeunes entreprises de moins de trois ans apparaissent particulièrement vulnérables : les défaillances ont quasiment doublé (+ 94 %) dans cette catégorie.

#9 Libeo se rapproche de BNP Paribas pour faciliter la facturation électronique

Le 1er juillet 2024, la facture électronique va devenir obligatoire pour la plupart des transactions d’entreprise. Pour anticiper cette échéance réglementaire, BNP Paribas a décidé de s’appuyer sur la startup Libeo : son outil de gestion de factures vient d’être intégré à l’écosystème de services de la banque.

#10 | Boulangers : les aides pour faire face à la hausse des prix de l’énergie

Pour soutenir les boulangers fortement touchés par la hausse des prix de l’énergie, le Gouvernement a mis en place différents dispositifs d’aide. Parmi ceux-ci, le guichet d’aide au paiement des factures de gaz et d’électricité, le bouclier tarifaire, l'amortisseur électricité, le report du paiement des impôts et cotisations sociales ou encore la résiliation, sans frais, des contrats d’énergie. Détails de ces dispositifs.

Bonus | Sasha est de retour !!! Pleins de bons contenus sur l' alimentation durable à déguster sur insta par ChairAnca

Alors, qu’avez-vous appris qui vaille la peine de partager ou de commenter ? Nous espérons que ce rendez-vous bimensuel vous a plu et qu’il était intéressant à parcourir. Merci vivement de votre fidélité ! Alors, comme plus de près de 6 000 twittosSuivez France Snacking sur Twitter!

Bonne lecture et à très vite ! Pascal Perriot, @Umameet.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique