Communauté

#Indix+. Les prix de gros des matières premières ont-ils commencé à baisser ? Zoom sur le poké et le kebab

5 Juin 2023 - 2626 vue(s)
Si vous ne connaissez pas encore Indix+, suivez France Snacking et reportez-vous à la page Baromètre. Tous les deux mois, nous vous livrons, avec notre partenaire Marge+, spécialisée dans l’accompagnement des CHR dans les achats, 10 indicateurs sur chaque segment clé du snacking autour du burger, sandwich, sushi, poké bowl, tacos, kebab, crêpe, pizza, salade et ... blanquette de veau. Ces 10 indicateurs auxquels vous avez accès sur le lien en fin d'article, sont agrégés au sein de notre indice général Indix+ du snacking. Qu'en est-il ce mois-ci ? Découvrez l'analyse de Marge+ et profitez du zoom sur le poké bowl et le Kebab.

Tous les restaurateurs en conviennent, les prix des matières premières sont à la hausse depuis plusieurs mois, et notamment depuis le début de la guerre en Ukraine. Un constat qui se vérifie à chaque commande. Certes, fini le temps où l'huile avait pris 400 %, pour autant les prix n'ont jamais été au plus haut qu'actuellement. Et la conséquence directe est la détérioration du coût matière, et la réduction des marges. Les médias se font l'écho régulièrement de l'inflation constatée dans la grande distribution et les commerces de proximité. Elle pourrait même atteindre un pic à fin juin, nous dit-on.  Pourtant, en RHD, à fin mars 2023, MARGE+ constate que les prix pourraient amorcer un mouvement baissier, confirmé par l'Indix+, l'indice Snacking.fr/Marge+ qui calcule l'évolution des matières premières à partir de 10 produits phares dans le snacking : pizza, sandwich, salade, ... Alors que l'indix+ était à 100 au 1er janvier 2023, il a augmenté en février à 101,1 pour perdre 2 points de marge à 100,9. Ce qui veut dire que la plupart des prix ont continué à grimper au 1er trimestre, mais pas tous, en particulier la viande bovine, le beurre, le fromage commencent à être distribués à des tarifs inférieurs à ceux du mois dernier. 

Le Ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire s'est d'ailleurs ému de cette différence de traitement entre les prix qui continuent à grimper pour les particuliers et les prix qui commencent à baisser chez les professionnels. Il en appelle même à la "responsabilité des industriels" qui profiteraient de la situation pour refaire leurs marges perdues durant le Covid. 

Mais comment expliquer cet effet ciseau ? Pourquoi les prix ne suivent-ils pas la même tendance baissière ? Probablement en cause les accords négociés un an à l'avance par les industriels, eux-même soumis à de fortes augmentations des coûts de production. 

Quoiqu'il en soit, c'est une tendance à suivre de près car après une forte période d'inflation, il pourrait y avoir un retournement de marché. Mais avant de parler de déflation, il faut encore attendre quelques mois ...

Zoom sur le poké et le kebab

Parmi les 10 indicateurs suivis (que vous retrouvez en cliquant sur le lien), le poke bowl subit la hausse des cours du saumon due à un déséquilibre mondial entre l'offre et la demande, notamment par la Chine, qui en consomme 25 % de plus qu'avant. Les fruits d'hiver comme les avocats et les mangues sont naturellement orientés à la hausse, car hors saison. Après une augmentation de 9 % sur un mois, il faut s'attendre à voir le coût matière encore augmenter dans les prochaines semaines. En ce qui concerne notre indice kebab, ce dernier voit son coût matière augmenter de 3 % due à l'inflation des coûts de l'énergie qui impactent directement la production et le transport de la viande. La vente de kebab étant actuellement en baisse à cause notamment du télétravail toujours en vigueur, les volumes commandés sont en retrait et les distributeurs sont contraints d'augmenter les prix du pain pita. Le cours de la tomate quant à lui, a également progressé à cause des importations moins conséquentes des gros pays producteurs Maroc et Espagne. Pour le consommateur, le coût de fabrication du Kebab devrait se stabiliser, voire légèrement augmenter dû à l'impact important du prix du gaz pour sa fabrication, les broches tournant toute la journée ...

 

En cliquant sur le lien, vous pourrez obtenir le détail de nos 10 premières photographies sur le mois de février vs janvier 2023. Avec Marge+, nous analyserons les fluctuations portant sur telle ou telle thématique. Si vous souhaitez recevoir, tous les mois, l'actualisation des indicateurs inscrivez-vous au Cercle des acheteurs RHD et profitez d'avantages. 

Retrouvez aussi cet indicateur dans la page baromètre du magazine France Snacking n° 72 qui vient de paraître. 

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique