Wagram Food Service
Communauté

Wagram Food Service, un nouveau nom pour de grandes ambitions multi-canal et multi-enseigne

28 Mars 2024 - 2530 vue(s)
Près de 150 M€ de volume d’affaires sous enseignes en 2023 et 500 M€ visés à 2028 avec près de 850 nouveaux points de contacts au programme, Wagram Finances, devenu Wagram Food Service, a présenté un plan d’action très ambitieux pour ses 3 marques en portefeuille, Columbus Café & Co, Copper Branch et la toute dernière Krispy Kreme. Aux côtés de chaque patron d’enseigne et de circuit, Frédéric Pastur, Alexandre Maizoué et Jérôme Poisson, le président Nicolas Riché a détaillé la stratégie par le menu.

Si, depuis la reprise de Columbus Café en 2007, Wagram Finances était restée une marque ombrelle pour la plus française des enseignes de coffee shop, la stratégie amorcée par le groupe il y a 3 ans vers du multi-enseigne et du multi-canal, a changé la donne. Et les ambitions, détaillées par son président Nicolas Riché, de multiplier les points de contact pour ses 3 marques en portefeuille Columbus Café, Copper Branch et Krispy Kreme, nécessitait une nouvelle image, un nouveau positionnement et un nouveau cap. D’autant que la holding a aussi la volonté de porter de nouvelles enseignes étrangères qui voudraient s’implanter en France tout comme des chaînes hexagonales tentées par une aventure hors frontières. C’est donc sous le nouveau nom de Wagram Food Service que le groupe compte bien avancer et vite avec l’expression d’une dynamique ambitieuse qui s’inscrit clairement dans la filière de la restauration en France. En effet, Nicolas Riché a annoncé la volonté de tutoyer les 500 M€ en 2028, de doubler le parc de Columbus Café, d’ouvrir 100 Copper Branch et 500 points de contact Krispy Kreme. Le ton est donné ! 

3 marques en France... pour l'instant

Avec 250 points de vente et à l’étranger en France, c’est Columbus Café qui reste pour l’instant le moteur du groupe (231 points de vente dans l’Hexagone pour un volume d’affaires sous enseigne de 113 M€). Et avec 60 nouvelles ouvertures programmées pour cette année dont une dizaine hors frontières surtout au Canada, au Moyen-Orient et dans les Pays de l’Est, celle qui se présente comme la première chaîne de coffee shop française et qui fêtera ses 30 ans, cette année, poursuit sa conquête de tous les circuits « Dans nos 'tanières' et avec notre expertise café et nos trois blends bio à prix accessibles, nous proposons aux consommateurs une véritable expérience café et boissons gourmandes, sur tous les instants de la journée », a précisé Frédéric Pastur, DG dont l’ambition est de multiplier les implantations sur tous les circuits. Présent à la fois en pied d’immeuble, en centre commerciaux, en travel retail, elle a aussi conquis le shop in shop chez Leroy Merlin, la restauration collective d’entreprise avec une dizaine d’implantations chez Sodexo, Columbus Café mise aussi et beaucoup sur son activité en GMS avec ses produits à marque, qui pesaient fin 2022 près de 4,5 M€, fin 2023 près de 14,5 M€ et vise les 20 M€ cette année. Le Directeur général de l’activité Columbus Retail, Jérôme Poisson, peut compter sur 4 partenariats majeurs pour développer les ventes sous 35 références, avec Sodiaal (Candia) pour ses briquettes de latte glacés, avec JDE pour les capsules Tassimo, Nutrimaine pour les capsules Nespresso, Dolce Gusto et les boissons chocolatées Banania et prochainement, Sainte Lucie pour des kits de mix muffins et cookies pour réaliser ses propres pâtisseries à la maison. Pour Copper Branch qui compte 10 unités dont 3 au Luxembourg, Frédéric Pastur a expliqué vouloir surfer sur la tendance healthy pour faire de cette marque canadienne, le porte-drapeau d’une cuisine non pas végane, mais plutôt saine et végétale. Près de 100 adresses sont au programme dans les 5 ans à venir.

Krispy Kreme, elle a déjà tout d’une grande

Autre grand défi pour Wagram Food Service et non des moindres : le déploiement de Krispy Kreme et la conquête de la France en commençant par la région francilienne. Arrivée en décembre dernier, avec son flagship de 550 m² au sein du centre commercial de Westfield-Forum des Halles à Paris, la love brand américaine, championne du doughnut avec son univers pop et sa gamme adaptée aux goûts français, a écoulé plus de 500 000 exemplaires, a expliqué Alexandre Maizoué, son directeur général, qui mise sur un chiffre d’affaires de près de 20 M€ cette année et l’ouverture de 10 points de contact en 2024 (et de son 2e atelier à Créteil). A commencer par le centre commercial de la gare Saint Lazare qui sera alimenté quotidiennement de doughnuts frais et fabriqués du jour, comme tous les points de vente prévus dans le grand Est parisien, les corners et autres vitrines implantées en centres commerciaux,  .

Le cap a été clairement fixé avec une accélération multidirectionnelle et multicanaux pour Wagram Food Service et son écrin de marques, dont 2 en master franchise, qui s’enrichira de nouvelles griffes vraisemblablement dans l’univers de la gourmandise sucrée, a indiqué Nicolas Riché.

 

Photo PF : de gauche à droite : Alexandre Maizoué, Nicolas Riché, Frédéric Pastur et Jérôme Poisson. 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique