burger king commande à table
Communauté

Burger King généralise la commande à table

17 Avril 2024 - 1688 vue(s)
Petite révolution chez l’ « autre » géant du fast-food Burger King qui vient d’officialiser la généralisation en France de la commande à table en restaurant. Ce service King Table constitue même une première mondiale pour la chaîne américaine pilotée dans l’Hexagone par le Groupe Bertrand. De quoi renforcer sensiblement l’expérience des clients dans les plus de 530 restaurants de l’enseigne.

La commande à table avait été préalablement testée dans plusieurs établissements de la chaîne. L’offre King Table sera désormais généralisée à l’ensemble du réseau français, qui affichait, à fin 2023, 532 restaurants pour un CA cumulé d’1,9 Md€. A l’instar de ce qui se pratique déjà dans certains restaurants du leader du segment McDonald’s, les clients Burger King qui le souhaitent pourront désormais, dès leur entrée dans l’établissement, se diriger directement vers une table, choisir leurs menus, et attendre tranquillement que l’on vienne les servir directement à leur place. « Le déploiement complet du service est prévu pour la fin du mois d’avril et on en est convaincus, ça va devenir une habitude pour tous nos clients ! », indique-t-on du côté de l’enseigne pilotée en France par le Groupe Bertrand (Au Bureau, Léon, Hippopotamus, Volfoni, Pitaya, Itsu, Joyo…). Les tests auraient révélé une appétence très forte des familles pour ce service. Elles représenteraient ainsi 55 % des utilisateurs.

La France, 2e marché de l'enseigne et motrice d'innovations

Ce service King Table constitue aussi un levier intéressant pour désengorger les files d’attentes, aux bornes comme aux comptoirs, et qui peuvent parfois rebuter certains clients potentiels. Burger King a opté pour l’option QR code, à scanner depuis sa place, afin de consulter le menu. Le paiement s’effectue ensuite aussi en ligne. Il s’agit d’une première mondiale pour la chaîne américaine qui a fait de la France, en l’espace de 11 ans depuis son retour, son second marché de la planète. Le Groupe Bertrand a ainsi ouvert 63 restaurants supplémentaires l’an dernier et poursuit une politique d’innovation d’envergure afin de développer de nouveaux canaux d’expérience. On peut évoquer la livraison, bien sûr, mais aussi le Click & Collect avec le lancement du Click’n parking, permettant de commander sans faire la queue au drive, ou encore via le programme de fidélité renforcé. « En diversifiant nos propositions, nous nous adressons à un public plus large », explique Alexandre Simon, DG de Burger King, qui ne se considère plus aujourd’hui comme un pure player du burger (2/3 des ventes). L’enseigne propose aujourd’hui divers wraps, salades, snacks ainsi qu’une vraie diversité de produits veggies. Sur cette catégorie, d’ailleurs, la marque indique proposer la gamme la plus ouverte du marché avec une correspondance végétale pour toute référence de sandwich et un taux de prise avoisinant les 10 %. Elle a aussi récemment sorti l'artillerie lourde en dégainant, comme son principal concurrent, une offre anti-crise via son menu "Bon et pas Cher" à 5 € avec burger, frites, boisson et dessert. Histoire de soigner une image prix accessible et de ne pas se couper des plus petits budgets, pénalisés par un pouvoir d'achat en berne. L'objectif affiché, plus que jamais, est d'aller convaincre toutes les typologies de clients, à se mettre à table...

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique