Quick Tony Parker
Communauté

Quick marque un retour gagnant, avec dans son panier, Tony Parker et les nouveaux Long Street

23 Avril 2024 - 3002 vue(s)
Après deux années de relance forte et avec des performances au rendez-vous, Quick peaufine sa stratégie de reconquête, notamment des jeunes. Au-delà d’une politique d’innovation dynamique, la chaîne qui prône le goût peut savourer le retour, en tant qu'ambassadeur, de l’ex-star du basket Tony Parker. En effet, le sportif porte de nouveau les couleurs de l’enseigne dans plusieurs spots TV notamment pour le lancement de la nouvelle collection Long Street.

C'était un teasing bien orchestré sur les réseaux depuis le 18 avril, via un compte anonyme X et les comptes X et Twich d'influenceurs spécialisés dans le basket. Avec une apparition remarquée de l’ex-basketteur français multirécompensé, mais sans jamais voir apparaître la marque Quick..! Mais depuis ce mardi 23 avril, le voile est levé et l’enseigne se présente maintenant à "visage découvert", dans le clip, pour annoncer le retour de Tony Parker comme porte-drapeau de la chaîne, au même titre que d’autres figures médiatiques, tels que le chef Norbert Tarayre ou les deux comiques Eric et Ramzy, très présentes à la télé l’an dernier. Ce come-back de Quick à l’écran se vérifie aussi sur le terrain au vu des performances annoncées. Avec 415 M€ de CA à fin 2023 et 20 % de croissance (10 % à périmètre comparable), Quick superforme en effet sur le marché. C’est + 60 % vs 2021 avec ses 135 restaurants qui réalisent en moyenne un chiffre d’affaires de 3,5 M€, contre 2 M€ avant le Covid, confirme le CEO Frédéric Levacher. Celui-ci peut se réjouir des résultats de son plan de relance, depuis le rachat par HIG Capital en août 2021 au groupe Bertrand de la centaine de restaurants rescapés des transformations en Burger King. Après les 4 unités ouvertes cette même année, la chaîne a ajouté 9 nouvelles adresses en 2022 puis 18 l'an dernier. Elle avance l’ambition de 30 supplémentaires en 2024 avec un objectif de doubler le parc total dans les 5 ans à venir. De quoi rappeler, si l’on en doutait encore, qu’il faudra bien compter avec le 3e acteur français du burger (selon le classement 2024 France Snacking, des 150 majors de la restauration) qui a servi 50 millions de personnes l’an dernier.

Frédéric Levacher

Tony Parker, le retour pour présenter les nouveaux « Long »

Pour son retour, l’ex-basketteur français ne revient pas des Etats-Unis, comme c'était le cas dans son spot de 2012 pour répondre à la boutade de 2 jeunes qui se jouaient de lui en dégustant le nouveau French Burger de l’époque ! Cette fois-ci, le dispositif mis en place par Quick en ce printemps 2024 met en scène le sportif dans le cadre de la sortie de 3 nouvelles recettes Street de son fameux  « Long ». Elles seront proposées au public à partir du 30 avril et jusqu'au 3 juin, au prix de 9,95 € en formule et 6,90 € en solo. « C’est un petit retour aux sources, ça me rappelle mon enfance. C’est ma marque de cœur », explique Tony Parker. Le story telling pour ces 3 sandwichs de 13 cm aux garnitures généreuses avec sauce signatures, fait le parallèle avec la carrière internationale du sportif qui l’a conduit aux 4 coins du monde. On retrouve donc parmi ces nouveautés :  l"’Américain"  (avec son steak de bœuf), le " Fish'N Chips" (avec son poisson pané) et le « Tex Mex » (avec son poulet pané, guacamole). Exceptée cette dernière, les 2 autres recettes intègrent des frites. Une combinaison protéines/sauce/pomme de terre qui ne devrait pas déplaire aux ados, fans d’un autre type de « sandwich », le French Tacos.  Autres innovations à venir à partir du 14 mai et jusqu'au 27 mai, dans la lignée des menus Dragon Ball Super proposées aux enfants, un menu adulte Dragon Ball S, à 9,90 € avec des sides en forme de billes, les cheesy balls.

Inscrites dans ce mouvement de reconquête qui vise à apporter toujours plus de services et à retrouver les meilleurs emplacements, aux détours des ronds-points notamment, toutes ces innovations s’accompagnent d’une digitalisation toujours plus poussée. Au menu 2024 : le lancement, entre autres, du programme de fidélité « Qlub » avec lequel les clients pourront cagnotter 10 points par euro dépensé mais aussi la commande et le service à table. 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique