Taster
Fournisseurs

Anton Soulier passe les commandes de Taster à Bertrand Peyrat et veut devenir le McDo du 21e siècle

23 Avril 2024 - 785 vue(s)
6 ans après avoir lancé Taster, modifié le modèle et trouvé la bonne recette... et la rentabilité, Anton Soulier vient de passer le flambeau dans la gestion opérationnelle à Bertrand Peyrat, l’ex-CEO international de Vestiaire Collective. Avec 150 franchisés et un CA de près de 100 M€ dans 4 pays, la startup vise une nouvelle phase de croissance avec ses 7 marques.

Il se revendique comme un restaurateur à part entière et avance même viser le statut de McDonald’s du 21e siècle, Taster ne cache pas ses ambitions. La startup qui a levé plus de 50 M€ depuis sa création, annonce être rentable et développer un CA de près de 100 M€ avec 150 franchisés, sur ses antennes française (3/4 du CA), anglaise, belge et hollandaise. Elle vient d’accueillir un nouveau CEO, en la personne de Bertrand Peyrat, ancien CEO international du site de revente de vêtements Vestiaire Collective, passé aussi par Amazon et Lazada Thaïlande, une filiale du géant chinois Alibaba. « C’est ce qui m’a plu dans ce nouveau défi professionnel ; la force d’un acteur capable de se remettre en question et d’évoluer sur un marché très mouvant. J’ai beaucoup aimé piloter ces phases d’accélération chez de gros intervenants du ecommerce et je compte bien en faire autant avec Taster », explique-t-il. Selon lui, il y a de vrais parallèles évidents avec la restauration livrée, dans les process, la reproductibilité des modèles, les services à la personne ou encore l’opérabilité des marques. Si on nous promet déjà de nouvelles marques pour cette année, le nouveau capitaine peut déjà s’appuyer sur 7 griffes fortes et référentes sur les plateformes dont les historiques Out Fry ou Dirty Vegan Burger. Mais depuis deux ans, Taster mise beaucoup également sur des blockbusters en s’associant avec de grands créateurs foodies et de la culture GenZ. Parmi ses grandes réussites, la collaboration avec FastGoodCuisine pour la création de PepeChicken, avec Arrdee pour Ugly Chicken à Londres ou encore plus récemment avec La Vie pour imaginer Kiss my Burger. Outre ces marques aujourd’hui fortes qui font de Taster, selon lui, le 4e acteur de la livraison en France en part de marché, au coude-à-coude avec McDonald’s et Burger King, il propose dans ses boutiques multimarques, baptisées Taster (et qui accueillent en moyenne 3 marques), une expérience utilisateur optimale et multicanale, sur les plateformes de commande ou en physique en click & collect sur site. De son côté, Anton Soulier qui devient chairman de Taster, gardera une fonction de conseil stratégique, tout en conservant son rôle actif dans le développement des relations avec des créateurs. 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique