Frédéric Peneau et Hugo Desnoyer, complètement « Grillé » par le kebab chic
0

Frédéric Peneau et Hugo Desnoyer, complètement « Grillé » par le kebab chic

27 Février 2013 - 7374 vue(s)

Né de la volonté du restaurateur Frédéric Peneau et du boucher Hugo Desnoyer de proposer une alternative chic au kebab, un nouveau concept baptisé Grillé ouvrira ses portes fin mars à Paris, au 15 rue Saint Augustin à l’angle de la rue Saint Anne. 70 m² sur deux niveaux pour une version revisitée du kebab par un boucher parisien, Hugo Desnoyer avec un architecte devenu restaurateur et fondateur du Chateaubriand et du Dauphin à Paris. « Si nous avons repris les principaux codes du kebab, les broches (il y en aura 2) et la fabrication du sandwich à la minute, pour autant rien dans la qualité du produit et dans le décor ne ressemblera aux offres existantes », explique Frédéric Peneau (en photo) qui, avec ses associés Hugo mais aussi Marie Carcassonne, ont fait le choix de proposer du veau de lait, de l’agneau de Lozère, des petits légumes d’Anne Bertin, des sauces travaillées par un chef, un pain conçu avec un boulanger à base de farine de riz et de blé, des frites de qualité cuites en 2 bains dans les règle de l’art. Bref, la qualité rapporté à une thématique souvent synonyme de malbouffe même si des initiatives à l’image du concept Our Kebab ou de quelques indépendants pointus, tentent de démontrer qu’on peut faire du bon autour du kebab.

Le challenge pour Grillé est de parvenir un proposer un rapport qualité prix adapté à la restauration rapide. « Nous visons un ticket moyen de 12 euros avec frites et boisson mais avec l’objectif de sortir également un sandwich à prix d’appel aux environ de 6€ », indique Frédéric qui compte bien faire de ce pilote, la vitrine d’un futur réseau de kebab chic. 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique