Le 3e Roadside ouvre à Brest !
Communauté 3

Le 3e Roadside ouvre à Brest !

8 Février 2017 - 3480 vue(s)
Après Rennes et Nantes, la jeune chaîne du burger gourmet fondée en 2014 par Luc Laurent ouvrait hier soir son 3e restaurant en plein cœur de Brest poursuivant ainsi son maillage du Grand Ouest. Roadside cherchera ici à appliquer les recettes qui ont fait son succès et testera son modèle sur un local plus grand de 324 m². L’enseigne, qui s’est ouverte au développement en franchise, espère deux autres ouvertures cette année.

C’est au 23 de la Place de la Liberté, en plein centre-ville de Brest, que Roadside a débarqué hier soir avec son concept de burgers artisanaux proposés à prix (quasi) fast-food. Avec 324 m² de surface – soit le plus grand établissement de l’enseigne -, une centaine de places assises réparties sur deux étages et une grande terrasse, un nouveau coin coffee shop mieux identifié pour inviter à la détente, Luc Laurent, le fondateur de l’enseigne a vu les choses en grand à l’heure de débarquer dans la Cité du Ponant où l’offre de burgers prémium est encore sous-représentée. De quoi créer un réel engouement autour de l’ouverture : la soirée officielle d’inauguration, vendredi dernier, a fait salle comble tandis que la page Facebook du restaurant brestois dépassait déjà les 4 750 fans alors que le restaurant n’était toujours pas ouvert ! Nombreuses sont les enseignes qui aimeraient pouvoir en dire autant…

Un positionnement atypique sur le burger gourmet

Il faut dire que Roadside, tout en se développant prudemment, a su se démarquer dans l’univers ultra concurrentiel du burger et trouver son créneau sur un segment de prix plus compétitif que beaucoup de chaînes du secteur. Avec des menus à partir de 6,40 € (hot-dog, frites, boisson) et 8,90 € (hamburger, frites, boisson), les tarifs sont proches des standards des grands leaders de la restauration rapide avec des offres qui misent pourtant sur la qualité produit : pain de boulangerie, viande fraîche hachée sur place, frites maison, des produits frais et si possible locaux, des alternatives veggies et surtout une préparation à la commande et devant le client... ! A côté du cœur de gamme, l’enseigne a également développé des propositions de milkshakes 100 % glace et croit beaucoup en sa nouvelle offre d’inspiration coffee-shop que Luc Laurent a voulu muscler pour cette unité brestoise autour d’un véritable environnement dédié (espaces canapés, box style cocooning...).

 « Avec un chiffre d’affaires 2016 (clôture à fin mars) sur l’unité historique rennaise qui devrait approcher les 1,1M€ (+ 5 % de croissance), la recette Roadside continue en tout cas de fonctionner », précise Luc Laurent, Fondateur de Roadside.

2 autres Roadside espérés cette année

En mai 2016, Luc Laurent s’est associé avec un partenaire franchisé pour ouvrir le 2e point de vente de l’enseigne du côté de Nantes. Résultat, un volume d’activités qui avoisinera les 800 k€ en année 1 sur 90 m² et seulement 30 places assises (hors terrasse l’été). Ne reste donc plus, pour l’enseigne, qu’à convertir l’attente des brestois en succès commercial pour cette troisième adresse à date (la 2e en propre). Quoiqu’il en soit, Luc Laurent entend poursuivre un développement mesuré et s’est mis en quête de nouveaux partenaires franchisés visant « des profils chevronnés ayant un bagage en matière de gestion de points de vente restauration et une vraie affection pour le produit ». Il espère ouvrir, dans le Grand Ouest, deux autres unités en 2017 dans certaines des destinations jugées prioritaires que sont Angers, Lorient, Vannes, Tours, Laval ou encore Caen…

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique