smäak natural food camille duclos stéphane fourmis tours healthy scandinave
Communauté 3

#snackingunited. C. Duclos et S. Fourmis, smÄak Natural Food. 'Une reprise au-delà de nos espérances'

16 Mai 2020 - 1155 vue(s)
C'est avec confiance et détermination que le couple Camille Duclos et Stéphane Fourmis, fondateurs de l'enseigne smÄak Natural Food qui compte deux établissements à Tours, ont choisi de redémarrer leur activité le 11 mai dernier. Conscients des défis qui les attendent, ils ont mis à profit cette période de confinement pour renforcer leur communauté et ajouter de nouvelles cordes à leur arc en misant notamment sur le multicanal. Lauréats de la Sandwich & Snack Show Academy et du Grand Prix Commerce Unibail-Rodamco-Westfield avec leur concept de restauration rapide d'inspiration scandinave, ils espèrent bien poursuivre leur ascension et se disent heureux d'entreprendre en France. Ils sont les invités aujourd'hui de notre rubrique "La Parole à..."

Qui est smÄak Natural Food et quels étaient ses projets avant la crise ?

SmÄak Natural Food, qui fêtera le 12 juin ses trois ans d’existence depuis son lancement à Tours, est un peu notre « bébé » professionnel, reflet de nos compétences complémentaires. A savoir celles d’une ancienne graphiste et blogueuse en pâtisserie et d’un chef de cuisine de 20 ans d’expérience. Le concept est né de notre passion commune pour les pays scandinaves et le retour à la naturalité des produits prônés par leurs grands chefs, leur design & leur graphisme, leur culture, et plus largement leur art de vivre. SmÄak - qui se traduit par goût et saveur - illustre ainsi notre envie de proposer une cuisine à partir de produits bruts de qualité et au maximum du terroir. Vous ne trouverez ainsi jamais de banane et d’ananas dans nos recettes… Le tout sous la forme d’un concept de restauration rapide accessible, axé sur la transparence. Notre premier restaurant avec vente au comptoir a été très rapidement un succès, ayant notamment été remarqué par la Sandwich & Snack Show Academy en 2018 et par le Grand Prix Commerce Unibail-Rodamco-Westfield en 2019. En décembre dernier, nous venions ainsi d’ouvrir un deuxième établissement en format self-service sur un format plus petit, toujours dans le centre-ville de Tours. Avant cette crise, notre projet était de finaliser nos process et manuels opératoires en vue de franchiser le concept, mais aussi l’ouverture de notre restaurant en zone commerciale avec Unibail-Rodamco-Westfield et de plusieurs unités en propre sur Tours.

Quelles ont été vos décisions depuis ces 8 dernières semaines et le début de cette crise ?

Même si les décisions de plusieurs pays limitrophes nous avaient alertés, l’annonce du confinement 4h avant effet a été brutale. Afin de garantir la sécurité de tous, nous avons opté pour la fermeture complète de nos points de ventes. Il était pour nous impossible de garantir la sécurité optimale de nos collaborateurs et de nos clients. Au vu des événements, il était d’ailleurs indispensable de respecter un confinement strict. Nous avons donc distribué aux équipes les stocks de marchandises. Immédiatement, nous avons mis en place l’ensemble des démarches d’aides : report de loyers, demande de PGE réalisée auprès de la Banque Populaire Val de France et la BPI France qui a été acceptée, et placement en chômage partiel de toutes les équipes. Nous avons toutefois tenu à leur verser un complément pour leur garantir 100 % de leurs salaires. Du côté des banques, nous n’avons pas rencontré de difficultés particulières, ce qui montre que nous gardons la confiance des partenaires qui nous financent depuis nos débuts. Dès lors, nous avons fait en sorte que cette fermeture soit une opportunité pour travailler sur l’optimisation de nos process, sur l’affichage et la structuration du développement réseau. Nous avons ainsi réalisé une refonte totale des sites Internet et procédé à la mise en place d’un nouveau canal de vente, le click & Collect, afin de préparer la réouverture des restaurants en livraison et vente à emporter. Nous avons essayé de faire preuve d’agilité et résilience tout en rassurant nos collaborateurs face à la situation. Et cherché à mettre toutes les chances de notre côté pour redémarrer plus fort.

Pourquoi fermer l’ensemble de vos enseignes alors que la restauration livrée et à emporter restaient de celles qui pouvaient fonctionner ?

Face à l’impossibilité de faire respecter la distanciation sociale qui nécessite un important dispositif, et les difficultés d'alors pour se procurer le matériel de protection nécessaire, l’ouverture en toute sécurité ne pouvait pas être garantie. Et face à une situation sanitaire devenue dramatique, il nous paraissait indispensable de respecter un confinement strict. Dans une première phrase, nous avons alors profité de cette période de confinement pour réaliser des travaux de rénovation, remettre au point les process, et finaliser notre nouvelle carte autour de points d’amélioration en termes de visibilité mais aussi d’accessibilité pour le consommateur qui ne connaîtrait pas smÄak Natural Food. Dans une deuxième phase, après avoir été relativement discret, nous avons choisi de reprendre la parole, et de communiquer sur les réseaux en racontant les origines de la marque et notre histoire. Un moyen, au travers de quelques archives photos, de mieux nous faire connaître auprès de notre communauté qui s’étoffe de jour en jour et d’éveiller la curiosité du client.

Et pourquoi faire le choix de rouvrir maintenant ? Envisagez-vous de rouvrir la deuxième unité ?

Nous avons effectivement fait le choix de rouvrir notre première unité depuis lundi dernier et le début du déconfinement. Nous proposons ainsi nos produits en vente à emporter, click and collect et livraison uniquement. La carte est pour le moment réduite afin que la production puisse être assumée par une personne au lieu de deux habituellement. Les horaires sont également concentrés sur les créneaux des repas. A date, 50 % de nos effectifs ont repris le travail en restaurant, et 25 % en production. Nous devons d’ailleurs avouer que cette reprise est jusqu’ici au-delà de nos espérances. A tel point que nous avons été sollicités par de nombreux clients pour rouvrir notre deuxième unité smÄak Selv Service, mais nous préférons attendre le 2 juin la réouverture probable des restaurants. Les services click and collect et livraison y seront alors aussi proposés. Bien que la concurrence reste encore très limitée, beaucoup de restaurants restant fermés, cette confiance des clients renforce notre confiance en notre communauté de clients, qui est solide et au rendez-vous. Donc on fonce ! Par ailleurs, n’ayant parfois eu d’autres choix que de recourir à la commande en ligne et la livraison, nombreux sont ceux qui ont franchi le pas pour la première fois. Beaucoup n’osaient pas, voire n’adhéraient pas à ce système auparavant, ils ont ainsi découvert l’efficacité et la praticité de ces nouveaux canaux qui permettent de gagner du temps. Cela va booster le cross canal. Depuis notre réouverture, 50 % de nos ventes passent par le click and collect et la livraison, à part égale.

Comment voyez-vous cette sortie de crise ? Envisagez-vous des évolutions dans la manière de consommer de vos clients ?

Nous envisageons l’avenir avec optimisme. Cette crise peut renforcer notre marque dans la mesure où beaucoup de personnes se sont interrogées, durant le confinement, sur leur manière de consommer et leur alimentation : l’importance de se nourrir sainement avec de bons produits, de manger local… Certes, la restauration est touchée de plein fouet comme d’autres secteurs que les médias ne mettent pas sur le devant de la scène. Mais le snacking a toujours été sur un modèle dynamique et précurseur en termes d’évolution. Et cette crise renforce notre confiance en notre modèle de restauration rapide qualitative. SmÄak Natural Food a été créé sur le constat de l’émergence d’une demande croissante pour une offre de produits de qualité mais restant abordables financièrement. Notre pain BRØD, qui fait notre identité en étant décliné sous plusieurs formes, nous permet de nous différencier et d’apporter une vraie valeur ajoutée à la marque. Plus qu’ « healthy », notre concept est « healthy gourmand » et c’est ce qui pérennisera notre concept dans le temps.

Attendez-vous un engagement encore plus fort de l'Etat pour venir en aide au secteur ? 

Honnêtement, toute aide est bonne à prendre ! En ces temps troublés, chaque soutien financier est le bienvenu pour conforter la pérennité de notre entreprise et le développement de nos projets à venir. Les aides mises en place restent conséquentes, vous dire si cela sera suffisant ne serait que des suppositions. Nous envisageons ainsi de poursuivre le chômage partiel jusqu’à la réouverture des salles de restaurant. Mais dans le contexte actuel, nous nous plaçons davantage dans une dynamique d’actions créatives et inventives, afin de mettre cette période à profit. D’une manière générale, on s’estime heureux d’avoir entrepris en France.

Quid des projets en cours ? 

Nos plans de développement restent inchangés. Nous sommes plus que jamais concentrés sur la suite de nos projets. D’abord, l’ouverture avec Unibail-Rodamco-Westfield liée au ‘Grand Prix Commerce 2019’ suit son cours. Notre choix d’implantation se porterait actuellement sur le centre commercial Carré Sénart de Lieusaint (77). En fonction de l’évolution de nos ventes en ligne et en livraison, nous avons également entamé une réflexion sur la mise en place de notre propre système de livraison et une nouvelle version de smÄak en version « Only Drive ». Une affaire à suivre !

 

Consultez votre CookBook 50 signatures Snacking Gratuitement
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique