Innovorder levée de fonds de 10 M€ Foodtech Fintech
Equipement, Techno & Service 6

Foodtech : Innovorder boucle une levée de fonds de 10 M€ et vise l’Europe

4 Juillet 2019 - 3406 vue(s)
Le spécialiste de la digitalisation du point de vente voit grand et européen. Pour accélérer son développement, il vient d’opérer sa 3e levée de fonds d’un montant de 10 M€ auprès de ses investisseurs historiques mais aussi des nouveaux entrants Alto Invest, Evolem et FJ Labs. Expert de la restauration rapide où il a grandi, Innovorder compte bien imposer davantage sa marque en France et en Europe.

Pour accompagner certains de ses 600 clients en Europe mais aussi accroître son déploiement en France où Innovorder compte près de 17 000 points de vente clients équipés, l’acteur de la digitalisation du point de vente vient d’élargir son tour de table en levant 10 M€. Aux côtés de leurs actionnaires historiques Kreaxi, Inocap Gestion, Anaxago et Petit Poucet, les 3 fondateurs de la société Jérôme Varnier, Romain Melloul et Olivier Loverde ont accueilli trois nouveaux actionnaires : Alto Invest, Envolem et FJ Labs. « A l’heure des grands défis autour de la data et alors que nous disposons déjà d’une suite logicielle unique en Europe pour accompagner les restaurateurs, l’objectif est de muscler notre R&D et de nous développer », explique la société.

Un secteur en mutation et de nouveaux défis 

Grâce à sa solution entièrement modulaire sous API et sa suite logicielle unifiée, Innovorder se présente comme un opérateur global permettant de gérer l’ensemble des flux en points de vente depuis la prise de commande, à l’encaissement en passant par la préparation, la fidélisation et la gestion. Une souplesse sur laquelle l’entreprise compte bien s’appuyer face aux nouveaux défis de la digitalisation du métier. 

"Le secteur s’est profondément transformé. Les chaînes et grands groupes de restauration ont besoin d’être agiles pour s’adapter aux nouvelles attentes des clients et les remettre au centre de l’expérience en point de vente" explique Jérôme Varnier, CEO d’Innovorder.

innovorder levée de fonds Noura

Et ses clients, ce sont d’une part les enseignes de restauration rapide avec lesquelles l’entreprise a grandi et coconstruit ses solutions (notamment Bagel Corner, Courtepaille, Vapiano, Agapes, Columbus Café, Noura, Pizza de Nico, Fresh Burritos, Copper Branch, Big Fernand…) qui constituent près de 50 % de son portefeuille clients, mais aussi, les grands groupes de restauration collective comme Elior, Sodexo, Compass, Convivio. Parmi les arguments mis en avant par Innovorder : une solution commercialisée sous forme d’abonnement (SaaS) et des résultats visibles chez ses clients avec + 20 % de CA, une fréquence d’achat multipliée par 1,3 en moyenne et des gains de productivité pouvant aller jusqu’à 25 %.

100 M€ de CA en ligne de mire

Grace à cette levée de fonds, la société créée en 2014 qui fonctionne toujours en mode startup compte bien investir massivement dans la recherche et développement avec un recrutement de plus d’une cinquantaine de personnes, renforcer ses capacités opérationnelles dans l’Hexagone et à l’international, surtout en Europe, et muscler ses équipes marketing et vente. Cette nouvelle manne financière devrait aussi lui permettre d’opérer des opérations de croissance externe, notamment dans le domaine de l’intelligence artificielle. « C’est aujourd’hui indispensable à l’heure où nos métiers vivent une transformation digitale intense et que nombre de défis de demain tournent autour de la data », précise Marine Morel, directrice marketing d'Innovorder. Même si l’entreprise ne souhaite pas communiquer sur son CA 2018, elle affirme viser les 100 M€ de CA dans les 5 ans à venir. 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique