#congressnacking : La restauration rapide repart en 2017 sous le signe du végétal et du local
Événements 4

#congressnacking : La restauration rapide repart en 2017 sous le signe du végétal et du local

10 Mai 2017 - 4232 vue(s)
Plus disputé que jamais, le marché de la restauration rapide, après une pause en France, reprend des couleurs en 2017 à l’image de nos voisins européens. Une santé retrouvée sur fond de vive concurrence et avec une montée en puissance des circuits alternatifs, une volonté des consommateurs de manger encore plus sain, local et durable et de trouver le juste prix. Des tendances qui seront détaillées et chiffrées par de nombreux experts comme NPD Group, CHD Expert, Kantar WorldPanel, Food Service Vision, Simon Kucher & Partners.

Avec 42 millions de visites supplémentaires en 2016 pour un total de 3,8 mds, la fréquentation de la restauration rapide est repartie à la hausse pour un volume de dépense de près de 19 md€. C’est le constat dressé par le cabinet NPD Group pour France Snacking dans le dernier numéro FS 43 paru en avril et que Maria Bertoch, experte de la division FoodService pour l’Europe viendra détailler et développer lors du Congrès du Snacking qui se tiendra le 8 juin prochain à Paris. Comment se portent nos voisins européens et quelles sont les thématiques qui ont le vent en poupe, la spécialiste apportera les toutes dernières informations chiffrées. Le consommateur 2017 est clairement à la recherche d’une alimentation plus saine. La poussée du végan, du végétarien, du flexitarisme témoignent d’un rapport à l’alimentation en plein bouleversement. Nicolas Nouchi, directeur du cabinet CHD Expert nous en dira plus sur ces tendances montantes comme il donnera le pouls des segments de la restauration rapide en pointe à l’image de la boulangerie.

La grande distribution a faim de snacking

Autre acteur qui ne cache pas ses ambitions sur le terrain du snacking, la grande distribution. Si lors du Congrès, la directrice générale adjointe de Franprix, Cécile Guillou, expliquera les grandes lignes stratégiques de l’enseigne et son investissement de plus en plus prégnant en termes de solutions repas, de livraison et de digitalisation via son concept Mandarine, Cécile Olivier, Directrice de la connaissance et OOH Director chez Kantar WorldPanel, décryptera le shopper 2017 avec un point sur la montée en puissance du « home snacking » (à domicile) acheté en GMS et proximité.

La restauration rapide jugée chère

Pour autant, si la fréquentation repart, elle reste fragile. Avec plus d’un tiers des clients de la restauration rapide qui pensent que les prix ont augmenté au cours de l’année, les enseignes ne disposent pas du même potentiel de développement de leur chiffre d’affaires par les prix (« pricing power »). C’est ce qu’indique une récente étude du cabinet Simon-Kucher & Partners, cabinet spécialisé dans les stratégies de prix dans le secteur de la restauration, qui a étudié à la loupe l’image-prix des grandes enseignes de restauration rapide implantées en France et dont David Vidal, partner du cabinet spécialisé livrera en exclusivité les premiers résultats.

Tous ces changements de fonds, cette volonté de proximité, de juste prix, de traçabilité et de manger sain ne sont pas sans bousculer la filière en amont et les fournisseurs qui ajustent leur stratégie et leurs catalogues produits pour mieux coller à la demande de leurs clients et l’anticiper. Pour y voir plus clair, le cabinet Food Service Vision présentera une radiographie de la distribution spécialisée « Snacking ».

Accédez au programme de la journée

La communauté Snacking a son événement à Paris, le 8 juin au Pavillon Royal.
La promesse ? Une vision globale du nomadisme + local + végétal + digital !

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Le Congrès du Snacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique