Le 'Romans' nouveau de Délifrance pour booster sa production de viennoiseries
Food & Beverage 0

Le 'Romans' nouveau de Délifrance pour booster sa production de viennoiseries

27 Mars 2019 - 532 vue(s)
Pouvant produire jusqu’à 1,5 million de viennoiseries par jour, la nouvelle ligne 4 inaugurée officiellement le jeudi 21 mars dernier sur l’usine de Romans-sur-Isère doit permettre à l’entreprise de franchir un cap et accompagner la croissance soutenue du marché à l’échelle internationale.

10 mois de chantier, 8 000 m² de surface supplémentaire et une capacité de production de 25 000 tonnes additionnelles (soit 80 000 tonnes au total !), les chiffres résument à eux-seuls l’ampleur du défi que représentait la construction de cette nouvelle ligne de production pour le spécialiste de la Boulangerie-Viennoiserie-Pâtisserie. Les responsables du groupe coopératif Vivescia, auquel appartient Délifrance (759 millions d’euros de chiffre d’affaires dont plus de 80 % réalisés à l’international) via la branche Nutrixo, étaient donc particulièrement fiers de présenter, en présence de nombreux officiels et élus locaux, ce nouvel équipement qui aura demandé un investissement de 30 millions d’euros. 4 ans après l’inauguration de la ligne 3, qui aura permis la création de 85 emplois, ce sont déjà 70 personnes qui ont rejoint les effectifs de l’usine pour piloter cette 4e ligne avec un objectif de 100 embauches lorsque celle-ci tournera à plein régime.

Accompagner la croissance mondiale de la viennoiserie

Destinée à la fabrication de croissants, pains aux raisins, pains aux chocolats et croissants fourrés de toutes tailles, avec ou sans toppings, le nouvel outil doit faire du site de Romans-sur-Isère un véritable « Pôle d’excellence industrielle à vocation internationale » alors qu’un croissant sur 10 en Europe est déjà produit par Délifrance. Et permettre ainsi d’affirmer encore davantage les positions de l’entreprise sur ce segment stratégique de la viennoiserie. « Le marché poursuit sa croissance de 5 % par an en moyenne en Europe depuis 10 ans et Romans/Isère constitue une pièce maîtresse de notre dispositif pour accompagner ce développement », explique d'ailleurs Dominique Faguet, le directeur général de Nutrixo. Plus précisément, la croissance est de l’ordre de 4 % pour le surgelé prêt à cuire et atteint même 6 % pour le cuit surgelé. En parallèle, l’Asie et l’Amérique du Nord s’affirment comme des zones particulièrement dynamiques en termes de croissance. Et la part du surgelé pèse aujourd’hui la moitié (51 %) des volumes de viennoiseries dans le monde.

Une 4e ligne high-tech

Dans ce contexte, le site de Romans/Isère, créé en 2000, permettra désormais de centraliser les compétences en viennoiseries et disposer d’une capacité de production et d’une flexibilité uniques sur le marché pour servir le monde entier. La nouvelle ligne 4, voulue high-tech et haute production, frappe d’ailleurs les visiteurs par son ergonomie optimisée pour en favoriser la conduite. Les espaces sont aérés et minimisent les risques de perturbations, du début à la fin de la production, pour garantir une qualité optimale. Des équipements spécifiques ont été pensés pour faciliter les changements rapides de formats. Tandis que la ligne, dotée de moteurs électriques économes, dispose de dispositifs de récupération d’énergie et de pompes à chaleur. 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique