Daunat Bien Fait
Food & Beverage 2

Bien Fait, quand Daunat marque ses engagements notamment sur le sandwich

10 Juillet 2020 - 3789 vue(s)
Un an après le lancement de son programme MIEUX et dans le cadre de ses engagements vers des recettes et des emballages toujours plus cleans et respectueux de l’environnement, Daunat vient de sortir la gamme Bien Fait, l’héritier revisité de Daunature.

Alors que le rayon traiteur frais a été quelque peu malmené ces derniers mois, avec des catégories snacking en fort recul au plus creux de la vague (1md€ de CA cam P5 - 8,6 %), le périmètre du sandwich parvient sur un an, en moyenne annuelle mobile à fin juin, a afficher un recul de 15 % seulement avec 408 M€ de CA (en HM, SM, proxi et drive) et 206 millions d'unités vendues. « Dans cette période difficile, nous sommes parvenus à tenir la barre avec des ventes en retrait de 10 % seulement et une part de marché de 32,2 %», explique Sylvie Truong responsable marketing sur la catégorie sandwichs, snacks chauds et nouveaux marchés. Une parenthèse qui n’a pas empêché toute l’équipe de travailler sur les fortes ambitions de la marque en direction du mieux manger et des produits aussi bons pour le consommateur que pour la planète.

Un programme MIEUX qui prend toute sa dimension

La stratégie clairement annoncée fin 2018 dans le cadre du programme MIEUX, s’est appuyée sur 4 piliers : le « verdissement » des recettes, le travail sur les filières et les origines, les emballages et la recherche de produits au bénéfice santé. Tourné vers des ingrédients plus clean, moins de matières grasses, moins de sel et la suppression, à 2021 de tous les additifs controversés, Daunat s’est fixé des objectifs à court-moyen terme et s’est employé à « nettoyer » ses recettes dont 56 % ont aujourd’hui un Nutriscore vert de A ou B (100 % sur les salades). Dans le choix des produits, si l’on reconnaît pour certains produits, dépendre de l’engagement des producteurs, un gros travail filière permet d’avancer avec eux. "A 2025, nous avons pris de nombreux engagements notamment en faveur du bien être animal", ajoute Sylvie Truong. Déjà, les blés des pains, fabriqués maison, sont de farine française tout comme de nombreux ingrédients tels le bœuf, une partie des fromages alors que le poisson, thon ou surimi sont labellisés et les sauces sont 100 % sans conservateurs. Pour les emballages, là aussi, l’entreprise bretonne a actionné 3 leviers pour favoriser l’écoconception :  la réduction du plastique, (- 33 tonnes de plastique utilisé en 2019), la diminution des épaisseurs de matière et la recherche de produits recyclés (66 tonnes de cartons recyclés sur les fourreaux).

Bien Fait, un nom engagé et plein de promesse

Pour répondre aux attentes de la clientèle urbaine, très nomade, encline à découvrir de nouveaux concepts et soucieuse de son alimentation, Daunat vient de frapper un coup fort avec sa toute nouvelle gamme Bien Fait qui se décline en 4 sandwichs triangles de 160 g entre 3,20 et 3,40 de PVC et 2 sandwichs baguette sur le même positionnement tarifaire. Une gamme coulorée tout particulièrement dédiée et créée pour apporter plaisir, générosité, valorisation et qui porte en elle une promesse et un état d’esprit simplement par son nom : Bien Fait. Bonne pour la santé, la gamme est 100 % sans conservateurs, sans additifs controversés et avec un nutriscore vert A ou B. Elle est aussi bonne pour la planète avec un maximum de produits made in France et des emballages écoconçus, à poids réduit et à partir de carton 100 % recyclés et FSC. Avec une DLC courte de 8 jours, la collection comprend : les Club Poulet Rôti, jambon Serrano, Thon et Chèvre, auxquels s’ajoutent les baguettes Poulet-Tandoori et Jambon Serrano.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique