GNI quelle date d'ouverture des restaurants post déconfinement ?
Management & Franchise 1

Ouverture des CHR, une annonce est attendue pour la première semaine de mai

22 Avril 2020 - 1416 vue(s)
Alors que c’est la déprime des côtés des cafés, hôtels, restaurants depuis les annonces du chef de l’Etat sans ligne d’horizon pour la branche, la date du 15 juin qui circule depuis ce matin ne s’appuierait sur aucune réalité tangible. On devrait en savoir plus vendredi 24 avril lors de la visio-conférence prévue entre les principaux représentants patronaux et le gouvernement.

Et si le déconfinement pour la restauration était une réalité dès la mi-juin ? Le sujet résonne depuis ce matin sur les réseaux sociaux et notamment depuis une phrase, sortie de son contexte, prononcée par le président du GNI Synhorcat Didier Chenet qui indiquait sur Europe 1, le 15 juin comme date « possible », mais comme n’importe qu’elle autre date du calendrier.  Et qu'elle devra s'accompagner d'efforts de la part de l'Etat. En clair, résume Franck Trouet, conseiller du président du GNI, à snacking.fr, aucun moment et date précise de reprise n’ont été fixés pour l'heure « et nous ne connaîtrons la date que la première semaine de mai ». La réalité des choses, c’est que les principaux syndicats patronaux ont fixé au gouvernement 3 préalables à la reprise. 

3 préalables à la reprise et à l'ouverture des restaurants suite au déconfinement

  • Le premier relève de la responsabilité du chef d’entreprise dans le cas où l’un de ses salariés, ou même des clients, déclareraient avoir contracté le Covid-19 dans l’établissement.
  • Le deuxième concerne le protocole sanitaire et la manière d’organiser le travail pour la sécurité des collaborateurs et des clients.
  • Enfin, le 3e vise le plan de relance et les mesures de soutien aux entreprises du secteur. « Il sera fondamental d’alléger le coût du travail face à une activité très aléatoire » explique Franck Trouet qui évoque l’exemption de paiement des charges sociales entre le 15 mars et le 31 décembre, la prolongation des mesures prises en faveur de l’activité partielle au moins jusqu’au premier trimestre 2021 ou encore l’exemption de paiement des taxes et impôts locaux pour l’année 2020 mais aussi la création d'un fond de soutien aux entreprises de la branche.

Ces préalables avant toute date éventuelle de reprise, seront discutés lors d’une visioconférence prévue entre les réprésentants patronaux qui siègent au Comité Tourisme et le gouvernement, non pas le 23 comme il était initialement prévu, mais le vendredi 24 avril prochain. Nous devrions alors en savoir plus.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Consultez votre CookBook 50 signatures Snacking Gratuitement
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique