Amibiote Bridor Le Duff
Tendances 8

Bridor lance l’Amibiote, d’abord en GMS

23 Septembre 2019 - 3898 vue(s)
Le spécialiste français des produits de boulangerie opère un tournant majeur sur le terrain de la santé/bien être. Acteur qui se veut de plus en plus engagé, il lance en grande distribution, la première baguette aux 7 céréales, au Nutriscore A et aux effets bénéfiques sur le microbiote et le cholestérol. La RHD devrait suivre.

Le 7 octobre, c’est la date officielle du lancement, dans près de 1 000 points de vente et supermarchés, de  l'Amibiote, la première baguette « amie du microbiote », capable d’améliorer la composition de la flore intestinale, de diminuer le taux de cholestérol et d’agir sur l’insulino-résistance. Ce n’est pas une allégation à la légère mais le fruit de 3 ans de recherche menée par Bridor, la filiale industrielle du groupe breton Le Duff et d’une étude conduite aux côtés du Centre de Recherche en Nutrition Humaine Rhône-Alpes et de Joël Doré, directeur de recherche à l’Inra et directeur scientifique de l’unité MétaGénoPolis. 

Amibiote Bridor

"Ce lancement est important pour nous car il est l’expression de toute la modernité du groupe Le Duff qui a toujours placé l’innovation, la qualité et le savoir-faire au cœur de ses projets ", Jérôme Pitiot, directeur marketing Bridor.

Avec son mélange de 7 fibres végétales solubles et insolubles (dont le son d’avoine, le son de blé micronisé, la pectine, la dextrine de blé, la gomme de caroube, les flocons d’avoine et l’inuline), l’Amibiote et ses 11 g de fibres pour 100 g de pain, ont des effets complémentaires sur le transit, sur la régulation de la glycémie et sur la réduction du taux de cholestérol sanguin. La formulation de cette baguette précuite-surgelée, fabriquée à Servon-sur-Vilaine, à base de farine T65, de farine de blé malté, de farine de maïs torréfié et de fibres lui permet d’afficher un Nutriscore A. Une belle performance alors que la plupart des produits sur le marché sont entre B et C.

Un plan digital important

Parce que ce nouveau produit, qui a vocation à s’inscrire dans le quotidien des Français, doit-être expliqué, Bridor a prévu tout un dispositif d’accompagnement sur le point de vente et sur les réseaux sociaux. Sur le terrain, déjà la baguette proposée à 1,30 €, sera accompagnée d’une PLV et vendue dans un sachet aux couleurs de la marque où sont indiqués ses bienfaits mais aussi le rôle du microbiote. Un dispositif digital important boostera la montée en notoriété du produit via les réseaux sociaux Facebook et Instagram autour du bien-être et du microbiote.

Consultez votre CookBook 50 signatures Snacking Gratuitement
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (1)
Gravatar
Par jacky lapalus le 19/01/2020 à 10:07
j'adore votre article mais habitant Perpignan je ne trouve aucun point de vente j'ai de gros problèmes intestinaux
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique