Métiers de bouche hausse de la fréquentation des commerces indépendants en 2019
Tendances 2

Les métiers de bouche en pleine forme en France en 2019

29 Octobre 2019 - 921 vue(s)
Avec une hausse de 2,8 %, les commerces de proximité spécialisés dans l’alimentation voient leur activité progresser sensiblement. Avec une prime aux pâtisseries, fromageries et poissonneries.

Un vent de renouveau souffle sur les métiers de bouche qui ont connu une année 2018 assez exceptionnelle. Selon le dernier baromètre trimestriel publié par l’Observatoire de la petite entreprise FCGA/Banque Populaire qui suit près de 20 000 entreprises de l’artisanat, du commerce et des services, ce sont bien les pâtissiers, charcutiers, fromagers, cavistes , boulangers et autres bouchers qui ont les faveurs des consommateurs avec une progression d’activité qui frôle les 3 % (excepté les primeurs qui sont en négatif).

Les pâtissiers tiennent la corde

Au deuxième trimestre, les pâtisseries font + 16,6 %, devant les crémeries-fromageries (+ 6,8 %), puis les poissonniers (+ 3,7 %) ou encore les charcuteries et les boulangers  + 3,2 %. De leur côté, les boucheries et cavistes enregistrent un + 1,1 %. Selon la FCGA, “l’évolution constatée ce dernier trimestre témoigne d’un regain d’activité significatif qui devrait se confirmer au second semestre 2019.". Cette bonne santé est le reflet d'une tendance portée par une recherche de qualité de la part des Français de plus en plus locavores et qui sont plus attentifs à la traçabilité de leurs achats.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique