Interbev Ifop
Tendances 1

Les Français aiment la viande bio et de plus en plus en restauration

9 Décembre 2020 - 784 vue(s)
La 6e vague de l’étude Ifop pour la Commission Bio d’Interbev confirme que la consommation de viande bio reste stable et son image demeure positive, en écho aux grandes aspirations du moment. Parmi les enseignements de ce sondage, la viande bio fait une percée remarquée en restauration hors domicile.

Avec 90 % des sondés qui disent consommer des aliments bio, (+ 6 points depuis la première vague de l’enquête en 2015), les Français expriment clairement leur appétence pour ces produits. 54 % déclarent même en manger au moins une fois par semaine dont 29 %, plusieurs fois par semaine et 15 % tous les jours ou presque. Sur l’ensemble des personnes interrogées, 96 % indiquent consommer de la viande, qu’elle soit bio ou non, un chiffre stable depuis 2017. Et ils sont plus de 7 sur 10, à préciser manger de la viande bio. Une donnée, elle aussi, restée plutôt stable depuis 3 ans. Les plus fidèles consommateurs, apprend-t-on de cette étude, sont les 50 ans et plus qui représentent 77 % et les catégories socio-professionnelles supérieures (81 %). Leurs raisons sont, pour les ¾ d’entre eux, parce que c’est une viande produite dans des conditions respectueuses de l’environnement (78 %) et du bien-être animal 74 %).

+ 34 % en restauration hors domicile

Du côté des réseaux de distribution, l’enquête Ifop souligne une montée en puissance de la restauration hors domicile, ainsi que la stabilité des autres circuits. Comme l’an dernier, les grandes et moyennes surfaces arrivent en tête des ventes (56,1 %), suivies des magasins spécialisés (14,7 %), des boucheries artisanales (12,2 %), de la vente directe (9,3 %) et de la restauration hors domicile (7,6 %). Cette dernière, bien que les volumes soient encore modestes, progresse de 34 % vs 2018. Et ce sont surtout les restaurants traditionnels chez qui le mouvement est important. Ils représentent 68 % des volumes. La restauration d’entreprise et la restauration rapide pèsent à eux deux, 7 %. La quasi-majorité des répondants dit préférer un établissement affichant de la viande bio à son menu, même si le prix est plus élevé (46 %). Par ailleurs, les sondés qui disent trouver plus facilement de la viande bio en RHD a bondi cette année de 10 points, pour atteindre 39 %. C’est le fruit de l’engagement de toute la filière, qui a mis en place, depuis 2017, plusieurs initiatives dont les Trophées de l’Innovation viandes Bio en RHD, en marge du Sirha dont la 2e édition est prévue en mai 2021.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Tags : InterbevIFOP
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique