Smart Kitchen, porte-drapeau digital de 7 réseaux Retail, vise 14 dark kitchens en 2021
Tendances 5

Smart Kitchen, porte-drapeau digital de 7 réseaux Retail, vise 14 dark kitchens en 2021

24 Mars 2021 - 6863 vue(s)
Sur un marché de la livraison où commencent à se bousculer les projets de cuisines fantômes et marques virtuelles associées, les 3 fondateurs de Smart Kitchen, ont choisi une autre voie. Porte-étendard de 7 réseaux Retail « physiques », et déjà aux commandes de 3 dark kitchens, Adrien de Schompré, Gwénaël Robert et Grégory Nadjar veulent faire de leur startup, le Reef Technology français et visent à fin 2021, les 14 projets.

La livraison, ces 3 ex de Sushi Shop, Adrien de Schompré (co-fondateur), Gwénaël Robert (ex Chief Digital Officer) et Grégory Nadjar (ex COO international) la connaissent par cœur. Pour eux, le succès et la pérennité de cette activité, à moyen-long terme, et notamment quand rouvriront les restaurants, tiendra avant tout et surtout dans la puissance et la résonnance des marques présentes sur les plateformes. Une notoriété qui, selon eux, ne peut que s’appuyer sur des établissements physiques qui racontent des histoires. D’où leur idée en 2020, d’investir ce marché très demandeur, en se positionnant comme le porte-étendard digital et exclusif de réseaux Retail existants spécialisés dans leur catégorie, et surtout orientés casual dining (restauration à table). En bref, pour les 7 marques qu’ils représentent aujourd’hui sur le canal livraison via Uber Eats, Deliveroo et Just Eat (Matsuri, PNY Burger, Grazie, Bambou, WAJ, Island Poké et Frenchie to go), ils proposent ni plus ni moins de les opérer à partir de laboratoires fantômes. A la tête aujourd’hui de 3 cuisines, l’une à Boulogne, l’autre dans le 16e arrondissement de Paris et une 3e qui a ouvert fin février à Levallois-Perret, Smart Kitchen qui a procédé à une première levée de fonds l’an dernier, a bien l’intention de se déployer partout sur le territoire.

____________________ publicité _____________________

Deliverect, comment ça marche ? Découvrez comment interfacer vos commandes en livraison sur un seul écran en vidéo ! 

________________________________________________

L’intermédiaire digital et exclusif pour la livraison

En se présentant comme un master franchiseur digital de 7 marques aujourd’hui, et une dizaine demain, Smart Kitchen a fondé son modèle sur celui développé par le groupe américain Reef Technology à la tête aujourd’hui de plus de 400 cuisines et d’une cinquantaine de marques. Partout où elle s’installe, la startup française sera donc le relais exclusif tourné vers la livraison des dites marques qu'elle incarne en livraison.

La 4e cuisine de Smart Kitchen ouvrira à Lille le 20 avril prochain. Celle de Bordeaux est attendue pour fin juin, Lyon en août et une 4e dark francilienne suivra dans le quartier Picpus à Paris.  A fin 2021, la startup qui vise la dizaine de cuisines en France et une cinquantaine à 3 ans, indique être également en discussion pour le montage de co-entreprises à Bruxelles, Madrid et Genève.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique