protocole traiteur déconfinement évenementiel
Tendances 1

Traiteurs et événementiel, quel protocole suivre à la réouverture?

18 Mai 2021 - 1571 vue(s)
Alors que les restaurateurs attendent avec impatience la réouverture de leurs terrasses demain, les traiteurs pourront commencer à reprendre également un semblant d’activité, en extérieur, à compter de ce 19 mai. Le protocole mis en place par les autorités prévoit ainsi trois différentes phases, assez contraignantes, dont nous vous détaillons ici les tenants.

Les professionnels de l’événementiel, fortement ébranlés par les conséquences des restrictions sanitaires depuis maintenant plus d’un an, devront encore être patients avant de pouvoir retrouver une activité normale ou quasi-normale. Car le protocole communiqué par le Gouvernement demeure extrêmement contraignant, en tout cas d’ici au 30 juin. Après une reprise en capacité réduité dès ce mercredi 19 mai, pour une consommation exclusivement en extérieur, les établissements recevant du public (ERP) pourront à nouveau accueillir des convives en intérieur après le 9 juin mais à 50 % de de leur capacité d’accueil et pour une consommation exclusivement à table.


Du 19 mai au 8 juin, seule la consommation en extérieur autorisée

La consommation est possible à l’extérieur uniquement, selon les règles définies par le Gouvernement, à savoir une jauge correspondant à 50 % de l’effectif maximum du public admissible. La surface de référence pour le calcul de la jauge correspond au périmètre occupé par l’espace dédié à la consommation des repas. Les professionnels et salariés intervenants sur le site ne sont pas pris en compte dans le calcul de cette jauge. La consommation doit impérativement se faire dans un espace située en extérieur et à l’air libre, patios inclus. Elle ne peut en aucun cas s’effectuer au sein d’un lieu à la fois clos et couvert. En outre, la consommation sous les chapiteaux classés en type CTS n’est pas autorisée, la consommation dans un chapiteau sans cloisonnement latéraux étant elle possible. La consommation debout est interdite et le nombre maximal de convives admis par table est limité à 6 personnes venant ensemble, adultes ou enfants.

Du 9 au 29 juin, une jauge à 50 % en intérieur

Selon le planning fixé par le Gouvernement, la deuxième phase de réouverture des établissements débutera le 9 juin. A compter de cette date, et jusqu’au 29 juin inclus, la consommation en extérieur sera possible sans jauge comme la consommation sous chapiteau sans cloisonnement latéraux. Pour ce qui sera de la consommation à l’intérieur des établissements, elle devient possible avec la fixation d’une jauge correspondant à 50% de l’effectif maximal du public admissible fixé par le règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public (ERP) de type restaurant, y compris si celle-ci intervient dans d’autres types d’ERP (ERP type L par exemple pour les salles polyvalentes ou CTS pour les chapiteaux). Le personnel de l’établissement n’est pas toujours pris en compte dans le calcul de la jauge mais seules les personnes ayant une place assise peuvent être accueillies. Ainsi, la consommation debout reste interdite et l’installation de parois de séparation entre les tables sera fortement recommandée. Les organisateurs devront également mettre en place un cahier de rappel papier ou numérique.

A partir du 30 juin, un fonctionnement à taux plein

C’est à partir du 30 juin que les établissements recevant du public seront autorisés à revenir à une activité quasi normale, dans le respect bien entendu des règles d’hygiène qui demeureront en vigueur (port du masque, mise à disposition de gel hydro-alcoolique, menus évitant si possible les contacts, carnet de rappel, paiement éventuel à table et sans contact de préférence, affichages des recommandations…). La consommation en extérieur et en intérieur est possible dans l’ensemble des établissements (salles polyvalentes, pavillons...). Aucune jauge restreignant la capacité d’accueil de l’établissement n’est imposée. Pas de nombre maximal de convives admis par table. La consommation debout est possible en extérieur ou sous chapiteaux sans cloisons (terrasse hors d’eau). Toutefois, aucun plat ou assiette donnant lieu à un mélange des aliments entre plusieurs convives n’est admise. L’installation de parois de faible hauteur entre les tables est fortement recommandée.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique