Edenred Odoxa
Tendances 0

Réouverture des terrasses puis des restaurants, les Français dans les starting-blocks

19 Mai 2021 - 978 vue(s)
Avec 8 Français sur 10 qui ont hâte que les restaurants rouvrent et 33 % d’entre eux qui annoncent vouloir y retourner dès la première semaine et même 60 % pour les habitués, gageons que la reprise s’annonce forte pour les CHR, selon un sondage réalisé par Odoxa pour Edenred. Un horizon qui s’éclaircit donc pour la profession même si le ciel, quant à lui, reste encore chargé en ce mois de mai.

C’est près de 1 Français sur 3 qui indique qu’il se rendra au restaurant dès la première semaine de réouverture, selon une enquête Odoxa réalisée pour l'émetteur de titres restaurant Edenred. De bonnes intentions à saluer après 8 mois de fermeture et bien des occasions à rattraper. Clairement, selon cette enquête réalisée les 12 et 13 mai auprès de 1 000 personnes, les attentes de nos concitoyens sont fortes ainsi que pour le secteur des CHR. Parmi les grandes données de ce sondage, on apprend que si 79 % de Français disent avoir hâte que ces établissements rouvrent, 1/3 d’entre eux en reprendra le chemin dès la première semaine. Pour 69 %, il s’agira de profiter de la réouverture des restaurants pour s’accorder des pauses-déjeuner plus conviviales. 

Beaucoup de jeunes aux terrasses et des couples

Les conditions qui prévalent pour la réouverture des terrasses ce 19 mai, suivies par celles des salles des restaurants avec jauge à 50 % jusqu’au 9  juin, n’ont pas douché la volonté de sortie bien au contraire. Plusieurs sondages, ont confirmé que parmi les manques exprimés par les Français, les restaurants figuraient en tête. Une impatience constatée sur toutes les tranches d’âge, de sexe, de catégorie sociale, de lieu d’habitation. Ils sont 86 % à l’exprimer chez les jeunes, 83 % chez les salariés, 91 % chez les habitués des restaurants (ceux qui y allaient une fois par semaine au moins).  Comme l’indique l’enquête, les premières sorties se feront le plus souvent en couple mais les jeunes seront aussi très nombreux parmi les 33 % des Français qui profiteront des terrasses dès la première semaine. Il risque d’y avoir embouteillage, prédit l’enquête car ceux qui ont l’habitude de fréquenter les restaurants ont bien l’intention de savourer cette liberté retrouvée. Ainsi, 60 % de ceux qui y allaient 1 fois par semaine avant l’épidémie, et 30 % de ceux qui fréquentaient les restos une fois par mois indiquent vouloir y retourner dès la première semaine. On verra surtout en terrasse des jeunes (46 % des moins de 25 ans) et les restaurants de l’agglomération parisienne devraient faire le plein (44 % des habitants ont l’intention de s’y rendre dès la première semaine).

Des sorties pour mieux manger à 39 € en moyenne

Ce qui manque aux Français, avant même de penser au contenu de leur assiette, c’est l’ambiance du restaurant. 69 % d’entre eux disent vouloir s’accorder des pauses-déjeuner plus conviviales. Les plus jeunes sont les premiers à le dire : 77 % des moins de 25 ans. D’ailleurs nombreux sont ceux qui en profiteront pour faire durer un peu le plaisir : pas moins de 42 % des Français se permettront ainsi des pauses plus longues et, là, encore surtout les plus jeunes à 54 %. Pour la moitié des personnes interrogées, cette sortie au restaurant leur permettra de mieux manger (50 % « avec de meilleurs repas », 71 % des moins de 25 ans) et 35 % iront au restaurant pour déjeuner de manière « plus saine, plus équilibrée », apprend-t-on. D'autant que 62 % dépenseront plus de 30 € avec une moyenne du ticket estimée à 39 € (ce sera 45 € pour les 50-65 ans). Que de bonnes nouvelles selon cette enquête qui souligne au passage que 81 % des Français estiment que l’augmentation du plafond journaliser des titres restaurant à 38 € jusqu’en septembre, incitera ceux qui en bénéficient à se rendre davantage au restaurant.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Tags : EdenredOdoxa
Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique