Panorama B.R.A Tendances Restauration
Tendances 0

Un millésime 2020 porté par la restauration rapide

27 Mai 2021 - 1033 vue(s)
Dans son palmarès annuel des enseignes de restauration commerciale qui coiffe 220 groupes et 280 marques avec service à table et rapide, notre confrère B.R.A, Tendances Restauration, retrace une année historiquement mauvaise et livre son bilan chiffré du cru 2020. Entre résistance et réinvention, la profession a fait preuve de résilience, notamment grâce à la sur-représentation de la restauration rapide.

Après le palmarès de la restauration rapide en France et en Europe publié par France Snacking en avril dernier, notre confrère complète le tableau du secteur avec son panorama qui coiffe aussi les groupes de restauration avec service à table. Chiffres d’affaires, nombre de restaurants et tickets moyens, l’étude donne cette année la parole à 50 dirigeants du secteur qui partagent leur avis, sur cette année inédite. Si l’étude ne manque pas relever les adaptations dont a fait preuve la branche pour résister, elle souligne que la réinvention et l’agilité ont été plutôt l’apanage des enseignes de snacking. Tout un pan de la restauration qui a littéralement porté la branche durant une grande partie de l’année.

D’ailleurs, dans les 4 facteurs de résilience des groupes et enseignes, retenus dans l’enquête, la sur-représentation de la restauration rapide est soulignée, avec des records de CA chez certains acteurs, note Anthony Thiriet, le rédacteur en chef. L’ expérience historique de réseaux de rapide et leur expertise sur la VAE et la livraison, leur ont permis de faire la différence avec la restauration traditionnelle. Si la part des groupes proposant de la livraison est passé de 61,9 % en 2018 à 77,5 % en 2020, ceux proposant de la VAE a bondi de 60,9 à 87 %. D’ailleurs, la dynamique d’ouverture s’est poursuivie (+ 2,3 %) et s’est montrée plus forte chez les opérateurs chaînés. Parmi ceux qui performent, la plupart ont des offres accessibles et des tickets moyens modérés. Ils ont profité de la baisse du pouvoir d’achat en cette période de crise. Même tendance chez les acteurs restés très dynamiques sur les réseaux sociaux qui ont gagné des points en cette année bousculée. Si les performances moyennes par établissement sont en recul assez net de 31,5 %, certains segments ont gagné des parts de marché et sont parvenus à tirer la croissance à l’image des pizzerias, des boulangeries, du french tacos ou encore des restaurations asiatiques. 18 % des ouvertures sont au crédit de la pizza, 10 % de la boulangerie et 8 % des réseaux de burgers.

Procurez-vous le Panorama B.R.A. 2020 des groupes et enseignes de restauration commerciale - B.R.A. Tendances Restauration (bra-tendances-restauration.com)

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique