Communauté

MaBento ouvre sa première franchise à Paris

12 Mai 2016 - 5841 vue(s)

 

Pour Francis Fagel et Thierry Falchero, l’aventure MaBento vient de franchir une nouvelle étape avec l’inauguration officielle ce jeudi 12 mai de leur première franchise au 20 bis, rue de la Boétie à Paris ouverte il y a quelques semaines.

Un restaurant de 120 m² et 43 places assises tenu par Romain Sfez « En tant que voisin de leur unité de la Défense, j’avais pu me rendre compte de la qualité produite, de l’engouement de la clientèle. C’est pourquoi j’ai cru en ce concept et me suis rapproché des fondateurs pour m’inscrire dans leur développement».  

snacking.fr-Mabento 
Restaurant de Paris-La Boétie

Car MaBento, c’est une aventure à succès née d’abord en 2009 dans la tête des deux fondateurs, amis d’enfance et à l’époque aux commandes d’une restaurant-bar de nuit dans le 17e arrondissement.

snacking.fr-Mabento

 

A la suite d'un voyage au Japon, ils mûrissent l’idée de rapporter en France le principe du bento, ce repas rapide très usuel au Pays du Levant consommé et présenté de manière soignée dans une lunch-box compartimentée. De mère japonaise, Francis  baigné dans cette culture veut apporter un autre regard sur cette cuisine. Et c’est auprès de la chef Yoko Hashimoto qui rejoindra leur équipe, que les deux associés vont élaborer leur offre et imaginer leur établissement pilote. Cette première adresse ouvre en 2011 sur l’Esplanade de la Défense non loin de l’hôtel Sofitel, sur 45 m² avec 90 places (dont 25 en terrasse).

Le succès est rapidement au rendez-vous. Avec un choix de 7 bentos dont un végétarien proposés entre 11,90 € et 14,90 €  et de 15,50€ à 18,5 € en format menu, leur idée a été justement de proposer une alternative à la restauration japonaise standardisée en France avec ces plateaux-repas originaux.

Faire vivre une "expérience au consommateur"

snacking.fr-Mabento

 Restaurant Paris-La Boétie 

 

« C’est une vraie parenthèse japonaise que nous souhaitons offrir à nos clients avec des bentos présentés en vitrine comme au pays, un accueil personnalisé par un mot de bienvenue prononcé par une japonaise et des produits pour beaucoup fabriqués maison », précise Francis.

A l’exemple du Tonkatsu Bento, on trouve un assortiment de spécialités : salade de chou, porc mariné, 1 gyoza poulet, du tamagoyaki (omelette japonaise) et du miso itame (légumes sautés au miso).

Une activité événementielle qui se développe 

Fort d’une qualité reconnue, Francis et Thierry ont été rapidement sollicités pour des cocktails, buffets et événements spéciaux.Une activité traiteur qu’ils ont décidé de consolider en créant un laboratoire à Saint-Denis et un département Events qui leur a permis de se positionner sur de nombreuses manifestations (Solidays, salon du manga, Texworld…).

Après cette première franchise, les deux compères sont aujourd’hui mûrs pour voir plus grand et plus loin. Ils sont en passe d’ouvrir leur capital à des financiers (en minoritaire) et visent de nouveaux développements.

Le Bento semble devenir un véritable produit d'avenir comme le précise le blog de Chd expert, tendance à suivre ?

N’oubliez pas de partager vos expériences sur twitter @francesnacking et cet article, s’il vous a été utile, avec votre communauté !

#insnackingwetrust!

 

Tags : MaBento,
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique