snrpo gnr
Communauté 0

Le Syndicat national de la restauration publique organisée rejoint le GNR

25 Janvier 2022 - 1059 vue(s)
Depuis le 1er janvier dernier, le Syndicat national de la restauration publique organisée (SNRPO), regroupant les chaînes de restauration libre-service, cafétérias et assimilées, a rejoint le Groupement national de la restauration (GNR).

Avec ses sept entreprises adhérentes, le Syndicat national de la restauration publique organisée pesait déjà à lui seul plus de 1 200 établissements de restauration pour un chiffre d'affaires cumulé HT de plus de 1 milliard d'euros avant la pandémie. Son arrivée au sein du Groupement National de la Restauration constitue donc une étape importante alors que celui-ci réunissait déjà le SNARR, le SNRC et le SNRTC. Cet étargissement devrait donc permettre à ses représentantes de répondre toujours mieux aux besoins d’accompagnement de la restauration structurée hors domicile. En effet, le SNRPO pourra désormais bénéficier ainsi de la mutualisation d’expertises permise par le GNR depuis 30 ans. « Je me réjouis particulièrement de cette évolution entreprise par notre organisation. Cette optimisation de nos compétences et de nos moyens au sein du GNR, constitue un atout essentiel pour nos entreprises face aux transformations de la restauration hors domicile. Elle sera décisive pour nous permettre de répondre aux nouveaux besoins des consommateurs », relève Carine Shafroth, Présidente du SNRPO, qui rassemble les groupes Areas (L’Arche), Autogrill, Coop Atlantique (Plateau d’Auguste et Toquenelle), Crescendo, Flunch, Sighor Léo Resto, Salad & Co. 

Une meilleure visibilité et représentativité

Il s’agira de poursuivre au sein de cette organisation le partage de compétences et d’expériences acquises à travers ces 4 modes de restauration afin de donner aux entreprises adhérentes de nouvelles opportunités de représentativité, de visibilité et de développement. « Nous souhaitons la bienvenue aux adhérents du SNRPO. Nous sommes ravis qu'ils se joignent à la poursuite de nos objectifs collectifs : la co-construction et la convergence en matière d'enjeux économiques et sociétaux, ainsi que d'organisation de nos activités », a ainsi souligné Jérôme Tafani, actuellement Président du SNARR par intérim depuis le départ d'Alexis Bourdon en début d'année et Président du GNR. 

 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique