LEON Léon de Bruxelles
Communauté 4

Le nouveau flagship Léon de Bruxelles rebaptisé LEON mise aussi sur le click & Collect

3 Juillet 2020 - 3015 vue(s)
Ne l’appelez plus Léon de Bruxelles mais LEON. La chaîne positionnée dorénavant « Fish brasserie », entité du Groupe Bertrand, lève le voile sur son nouveau concept, son décor entièrement relifté et sa carte élargie dans son flagship qui ouvre le 10 juillet dans le centre commercial Aéroville (95]. Une révolution à la hauteur de ses ambitions pour une enseigne de restauration avec service à table qui proposera aussi, ses produits en click & collect pour une consommation nomade.

Christelle Grisoni, la directrice générale de Bertrand Restauration et Groupe Flo l’avait indiqué lors de sa prise de parole de mars dernier aux côtés de Laurent Gillard, le DG de Léon de Bruxelles, il fallait s’attendre à de grands changements chez Léon de Bruxelles. Eh bien pour le coup, ça va décoiffer si l’on en croit les premières images disponibles du cadre et de la carte du flagship, qui s’apprête à ouvrir le 10 juillet prochain dans le centre commercial Aéroville, à côté d’Hippopotamus et à l’entrée des cinémas. Un top emplacement pour une marque qui signe-là, son renouveau avec un premier restaurant vitrine qui devrait être suivi par un établissement parisien prochainement, avant de se déployer sur toute la chaîne et dans toute la France (80 points de vente pour 127,8 M€ TTC de CA en 2019).

 

Un décor aux embruns marins

Il y a clairement dans le décor du François Lamazerolles, le designer attitré au Groupe Bertrand qui a mis en musique avec les équipes en interne, le relooking de la marque comme il l'avait fait avec brio, chez Hippopotamus. A travers une nouvelle plateforme de marque et un nom raccourci, le restaurant est devenu brasserie et même « Fish Brasserie ». Le vert emblématique de l’enseigne s’est transformé en bleu océan avec une typographie plus moderne et rectiligne. Quant au cadre, le confort d’une brasserie moderne est au rendez-vous avec ses banquettes et ses fauteuils agencés dans un décor de matériaux bruts, esprit bord de mer et twisté avec des touches ultracontemporaines. Du côté de la carte, on s’est émancipé des seules moules qui, si elles restent au cœur de l’offre, sont complétées par une large palette de recettes créatives autour des tapas de la mer, des fruits de mer à partager dont des huitres, des bulots ou encore du fameux Fish & Frites fraîches ainsi que d’autres offres de poissons crus et même un poké bowl. Une combinaison du savoir-faire de l’enseigne et de ses toutes nouvelles expériences réussies notamment avec Léon de B et Fish'Tro de Léon, son tout dernier concept de street-food. Pour ceux qui souhaitent manger tout en poursuivant le lèche-vitrine dans le centre-commercial, une parte des produits sera proposé en click & collect. Et notamment le tout nouveau Lobster roll. Homard qui pourra aussi être dégusté sur place rôti au beurre demi-sel.

Fort de cette nouvelle figure de proue, la chaîne fait un retour remarqué et remarquable sur le segment de la Sea Food et se pose aujourd’hui en alternative très sérieuse en centre-ville mais surtout en périphérie où l’offre autour de poisson n’est portée que par une seule autre enseigne. Le nouveau mot d'ordre, qui est aussi la base-line : "C'est bon la mer". 

 

Photo Yann Deret

LEON

 

LEON

 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Soutenez les restaurants avec San Pellegrino !
Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique