terrasse paris umih maire de paris
Tendances 2

Les terrasses éphémères des bars et restaurants devraient redevenir payantes à Paris

27 Avril 2021 - 1472 vue(s)
Alors que leur réouverture est plus qu'attendue, la Mairie de Paris envisage de rétablir les droits de terrasse dès le mois de juillet 2021 tandis que les dispositifs d’extension éphémère seront prolongés.

Le dispositif de terrasses éphémères instauré lors du premier déconfinement à l’été 2020 avait offert un appel d’air aux cafetiers et restaurateurs de la capitale après des mois difficiles. La Mairie de Paris avait alors en effet permis leur déploiement sur l’espace public et ce, gratuitement, pour permettre aux professionnels du secteur d’accueillir une manne de clientèle additionnelle. Et ainsi, limiter l’impact des mesures de restriction sanitaire. Mais comme le rapporte Le Parisien, la municipalité prévoirait l’instauration d’un nouveau règlement des étalages et des terrasses (RET) dès le mois de juillet prochain, qui mettrait fin à la gratuité de ces terrasses éphémères.

« Nous avons fait un gros effort depuis le début de la crise et les restaurateurs nous ont remerciés pour cette aide qui a permis de les sauver. Mais à partir de juillet, les terrasses et les extensions éphémères seront payantes et les tarifs seront harmonisés », a expliqué Olivia Polski, adjointe chargée du commerce à la Mairie de Paris.

Des discussions en cours sur les modalités

Il s’agit forcément d’une mauvaise nouvelle pour les bars et restaurants parisiens qui attendent avec grande impatience de pouvoir accueillir de nouveau leurs clients. Le Président de la République a en effet réitéré sa volonté de rouvrir les terrasses françaises autour de la mi-mai. Mais la piste d’un déconfinement territorialisé, qui semblerait être privilégié en fonction de la situation sanitaire, pourrait, de fait, reporter cette échéance dans la capitale. L’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie a rapidement réagi à cette annonce en demandant le prolongement de la gratuité des terrasses éphémères jusqu’à la fin de l’année. « Car les professionnels de la restauration son encore trop fragiles. Nous avons bon espoir d’obtenir gain de cause », a indiqué le syndicat. La Mairie de Paris entend également contrôler davantage les débordements éventuels alors qu’une concertation entre la Mairie de Paris, les professionnels des bars et restaurants, et les collectifs de riverains devrait se tenir prochainement pour élaborer un nouveau règlement. « Les parties prenantes participeront à des ateliers de réflexion sur l’esthétique, l’accessibilité, la sécurité, la propreté et les nuisances des étalages et des terrasses. Les maires d’arrondissement seront également associés à la réflexion », a indiqué Olivia Polski.

 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique