Xavier Bertrand LCI En toute franchise
Tendances 1

Xavier Bertrand, une TVA à 5,5 % pour que les CHR restent vivants

13 Juillet 2020 - 939 vue(s)
Parmi ses propositions pour relancer l’économie française, le président de la région des Hauts-de-France qui intervenait dimanche sur LCI a plaidé pour une TVA à 5,5 % dès le 1er août pour sauver le secteur de l’hôtellerie-restauration très éprouvé par la crise.

Les voix s’étaient multipliées en faveur d’une baisse de la fiscalité dans l’hôtellerie-restauration. Si le Snarr a très tôt porté cette mesure, partagée aussi par Olivier Bertrand, président-fondateur du groupe éponyme ou encore la députée LREM Frédérique Lardet, le ministre de l’Economie Bruno Lemaire avait écarté cette mesure sous le gouvernement Edouard Philippe. La proposition est remise sur la table par le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand invité sur le plateau de « En toute Franchise » sur LCI. Parmi les différentes suggestions égrainées pour sortir de la crise, il a plaidé pour une baisse de la TVA à 5,5 % dans l’hôtellerie-restauration sans forcément de baisse des prix et, ce, dès le 1er août, pour dit-il, "si la mesure est votée dès maintenant, qu’on ait un impact pendant l’été".

"Les Français pourront consommer et on aura tout un secteur d’activité qui pourra rester vivant".

 Si Xavier Bertrand reconnaît une mesure qui coûterait entre 1 et 1,5 md€ aux finances de l’Etat, qu’en serait-il si l’on enregistrait 150 000 emplois perdus en termes d’indemnisation ? D’autant, précise-t-il qu’il ne s’agit pas d’emplois délocalisables.

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique