twitter : revue de presse actus food, consommation, enseignes snacking et evenements
Management & Franchise 26

Le FoodTweet #12, l’apéro c’est sacré en 2022 ! La restauration repasse dans le vert…

22 Juin 2022 - 2156 vue(s)
Comment réaliser votre veille prospective des principales actualités de cette dernière quinzaine sur Twitter le temps d'avaler un café ? Profitez de notre regard social sur les événements, les lancements, les acquisitions, les tendances marketing x social commerce et les splits qui animent et façonnent l’activité snacking... Et puisque rien n’échappe à Twitter, qui reste le premier levier d’information sur le web, faites votre veille food en 2 minutes avant tout le monde au travers d'une 10e d'informations pertinentes spécialement sélectionnées pour vous ! #InSnackingWeTrust !

Si vous souhaitez que ces informations viennent à vous immédiatement, suivez France Snacking sur Twitter et, bonne nouvelle, elles vous parviendront dès leur diffusion si vous activez les notifications (bouton à gauche de suivre/suivi) ! France Snacking is social !

#1 Aux U.S. la GIG ECONOMY est en danger dans l’état du Massachussetts qui requalifie les contrats des livreurs et chauffeurs indépendants

La classification des travailleurs en tant qu'entrepreneurs indépendants est devenue un point de discorde majeur entre les entreprises et les travailleurs au cours des deux dernières décennies. Mais la bataille politique a été plus dramatique sur la classification des chauffeurs et des livreurs basés sur des applications. En 2020, les principaux employeurs ont dépensé plus de 200 millions de dollars pour faciliter le passage de la proposition 22 de la Californie, soit 10 fois plus que les opposants n'ont collecté. La proposition 22 a exempté les plateformes de livraison tierces de la reclassification des chauffeurs en tant qu'employés et a été adoptée en 2020 avant qu'un juge californien n'infirme la loi, la jugeant inconstitutionnelle. Uber et DoorDash, ainsi que d'autres plates-formes d'agrégation et sociétés de covoiturage, affirment que cette inversion entraînera des prix plus élevés et des temps d'attente plus longs pour les consommateurs. Un risque pour les agrégateurs, qui à l’heure où la livraison ne fait que croître au niveau mondial, de voir cette hyper croissance freinée par le coût de la livraison que le client n'est pas prêt à payer au juste prix…

#2 | Exit le seul et unique « Parlons bouffe », Uber Eats lance sa nouvelle plateforme de marque avec sa signature : « Uber Eats, ça arrive ». 

En attendant, ça arrive… Uber Eats lance sa nouvelle plateforme de marque qui installe dans la foulée sa nouvelle signature : « Uber Eats, ça arrive ». Exit le seul et unique « Parlons bouffe », alors l’annonceur s’est ouvert aussi bien aux courses alimentaires et non-alimentaires, de la paire de chaussettes aux bouquets de fleur, en passant par l’indispensable botte de poireau. Et le fait savoir. La campagne pluri-media signée Buzzman, met en scène la dédramatisation de la commande avec toute la mauvaise foi du monde et les petits mensonges de personnages qui refusent d’assumer leur commande et prétendent tout gérer par eux-mêmes.

#3 la Big Famille Big Fernand s'agrandit avec l'arrivée de "Maison Fernand"

Une nouvelle offre singulière sur le marché qui va venir compléter la palette culinaire. Cette offre 100 % digitale et livrée en partenariat exclusif avec Deliveroo, « propose de bons petits plats chauds à déguster partout, comme à la maison ». Maison Fernand sera disponible dans un premier temps à Paris et en proche banlieue. Site internet : https://www.maisonfernand.fr/. Parcourez l'interview de Maurizio Biondi : Big Fernand lance sa marque de plats mijotés 100 % virtuelle ‘Maison Fernand’


#4 | Heineken invite ses clients à la déconnexion totale (et radicale) pour l’apéro


Pour sa nouvelle campagne, la marque de bière Heineken a dévoilé un ouvre-bouteille très particulier qui a le don de couper automatiquement tout device qui se trouve à proximité. Une façon de s'assurer que l'heure de l'apéro ne sera pas perturbée par le travail ! Dans le spot de 2 minutes qui porte la campagne baptisée « The Closer », Heineken met surtout en scène des personnes qui n’arrivent pas à décrocher du travail. Pendant qu’ils sont submergés par le stress, le monde s’occupe de les inviter à la déconnexion puisque le fait d’ouvrir une bouteille Heineken à côté d’eux coupe instantanément tous les mobiles et tous les ordinateurs. De quoi signifier à chacun qu’il est bien le temps de faire une pause après une longue journée de travail. Il est temps de se déconnecter des choses sérieuses pour se reconnecter à la légèreté et aux plaisirs simples. « En tant que marque, nous avons toujours défendu la création de moments de partage avec les autres », a déclaré Bram Westenbrink, responsable mondial d’Heineken, au sujet de cette campagne signée Publicis Italy. Vous l’aurez compris, l’apéro c’est sacré et c’est le message qui compte ! Retrouvez toutes nos astuces pour profiter de l’apéro en restauration grâce au digital.


#5 Feral Girl Summer, la tendance à connaître pour l’été 2022 et que l'on verra forcément en CHR

Le Feral Girl Summer mise sur un esprit sauvage avant tout. Le motto de cette nouvelle tendance : zéro contraintes et mille envies. « Sur le papier, cela semble idéal. Se libérer des carcans, des obligations, du regard des autres, aussi. Etre enfin soi-même de manière authentique, sans se soucier du reste. Le rêve ». En clair, les adeptes de l’état d’esprit Feral Girl Summer sont en mode zéro prise de tête : tenues confortables, épilation minimum voire inexistante ou encore maquillage absent ou au contraire très prononcé, chacune fait comme elle en a réellement envie, sans se soucier de ce que les gens qui sont autour penseront ou diront. De cette tendance de Feral Girl découle aussi le « Feral Dating », que l’on pourrait traduire en Français par « rendez-vous sauvage ». Comme le rapporte Cosmopolitan, l’idée serait « d’abandonner la perfection au profit d’une vie amoureuse amusante et sans pression, et surtout, de ne pas se soucier de son apparence ou de ce que les autres pensent de vous ». Encore une fois, « Venez comme vous êtes ! ».

#6 Etude : Comment devenir une love brand ?

Après deux années marquées par des choix limités en raison de la crise sanitaire, le retour à la normale s’accompagne d’une volonté de changement pour les consommateurs. Mais les marques doivent redoubler d’efforts et de créativité pour se démarquer et attirer l’attention de leurs communautés en ligne. L’étude menée conjointement par Talkwalker et Hootsuite montre que la notion de durabilité est devenue fondamentale pour être une marque qui compte en 2022. Si certains marchés sont plus propices que d’autres pour construire une préférence de marque forte, comme la beauté et la mode ou encore les produits alimentaires et les boissons, tous les secteurs d’activité sont concernés et peuvent tirer leur épingle du jeu. Le constat de Talkwalker est clair : pour devenir une « Love Brand », vous devez avoir une approche centrée client, en vous alignant sur leurs valeurs, en leur offrant des expériences émotionnelles et en agissant selon leurs propres convictions. Et les médias sociaux constituent le moyen le plus immédiat et efficace pour rapprocher votre marque des consommateurs. Découvrez ou redécouvrez notre article afin de devenir une love brand en restauration.

#7 User Generated Content : enjeux, bonnes pratiques et exemples de stratégies UGC

À l’heure actuelle, les consommateurs sont de plus en plus lassés par la publicité, que l’on retrouve partout : sur le web, à la télévision, à la radio, à l’arrêt de bus, dans le métro… Une surexposition qui les rend hermétiques aux messages des marques. Pour contrer cet effet, le User Generated Content représente une bonne approche. En effet, ce type de contenu permet d’apporter plus de « vraie vie », et génère davantage d’échanges : « L’UGC est une opportunité pour commencer des conversations avec les utilisateurs, qui vont alors interagir davantage avec la marque ». Voici quelques chiffres qui démontrent toute l’importance d’intégrer l’UGC dans sa stratégie marketing (source : Nosto) : Seule la moitié des consommateurs estiment que les contenus produits par les marques sont vraiment authentiques ; 8 consommateurs sur 10 indiquent que l’UGC impacte fortement leurs décisions d’achats, et 88 % consultent des avis produits avant d’acheter. Les secteurs où les contenus générés par les utilisateurs sont les plus consultés sont la beauté (à 92 %), la mode (à 52 %), la restauration (à 47 %). Une bonne raison de s’y mettre alors que l’infobésité domine la communication d’aujourd’hui, non ?

#8 | Paris 2024 : Carrefour entre dans la course olympique en nourrissant les athlètes de produits frais avec Teddy Riner

Carrefour nourrira les 10 500 athlètes des Jeux Olympiques de Paris 2024. Le distributeur est devenu mercredi partenaire majeur (« premium ») de l'événement, aux côtés de BPCE, d'EDF, d'Orange et de Sanofi. Le PDG du groupe, Alexandre Bompard, a signé le partenariat avec Tony Estanguet, le président du Comité d'organisation, dans l'hypermarché de Drancy, en Seine-Saint-Denis. « Avec son ancrage populaire, ses 5 000 magasins en France et son logo bleu blanc rouge, le groupe veut contribuer au succès de cette grande fête du sport, aider tous les Français à y participer et associer notre marque aux belles valeurs de Paris 2024 », explique Alexandre Bompard qui, pour avoir été directeur des sports de Canal+, connaît la puissance que le sport peut impulser à une marque.

#9 Restauration : l'activité repasse dans le vert pour la première fois depuis 2020 selon Food Service Vision.


Après plus de deux ans de difficultés, la restauration sort enfin la tête de l'eau. L'activité du secteur est repassée dans le vert en mai, selon l'analyse de Food Service Vision, «pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire», début 2020. Elle a progressé de 4 % en valeur le mois dernier par rapport à mai 2019, indique la dernière «Revue stratégique» du cabinet de conseil et d'étude spécialisé dans la consommation hors domicile, qui vient d'être réalisée. Malgré une période inflationniste, et le retour aux économies, la fréquentation en terrasse, grâce à une météo favorable et un retour des touristes européens laisse envisager de bons auspices pour la restauration selon la dernière revue stratégique de Food Service Vision. Certaines nuances sont rapportées dans ce rapport : le retour de la gamelle et le recours au snacking de la GMS à déjeuner… notamment…

#10 Trois nuances de contenus pour votre Marque Employeur !

Il existe de nombreuses façons de communiquer sur votre Marque Employeur notamment en vous appuyant sur le (fameux ?) storytelling c'est-à-dire, une manière bien articulée de faire la promotion de votre propre histoire, en tant qu'employeur. De votre site internet à vos réseaux sociaux en passant par les plateformes de recherche d'emploi, vous avez de nombreuses opportunités de raconter des histoires intéressantes et uniques qui mettent en valeur votre marque et qui captivent l'attention des talents qui souhaitent vous rejoindre. Votre marque employeur joue un rôle fondamental dans votre recrutement de talents, mais aussi dans l’engagement de vos collaborateurs… et leur rétention. Voici, dans cet article, 7 actions à instaurer d’urgence pour la faire briller et profiter de l’été qui s’annonce sous de bons augures...grâce au digital !

Bonus | La mairie de Paris veut infliger, d'ici début juillet, les premières pénalités financières aux «grands acteurs» de la livraison de courses rapides

La mairie de Paris dit vouloir infliger, d'ici début juillet, les premières pénalités financières aux «grands acteurs» de la livraison de courses rapides à domicile, appelés «dark stores», ne respectant pas les réglementations en matière d'urbanisme. «Nous serons en mesure, d'ici quinze jours, de mettre les premières astreintes, car c'est à la main de la ville et nous allons taper vite et fort», a affirmé le premier adjoint (PS), Emmanuel Grégoire, lors d'une présentation de la stratégie de logistique urbaine de la ville.

Alors, qu’avez-vous appris qui vaille la peine de partager ou de commenter ? Nous espérons que ce rendez-vous bimensuel vous a plu et qu’il était intéressant à parcourir. Merci vivement de votre fidélité ! Alors, comme plus de près de 6 000 twittosSuivez France Snacking sur Twitter!

Bonne lecture et à très vite ! Pascal Perriot, @Umameet.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique