Les métiers de bouche font table commune

LE MARCHE SAINT VICTOR

A quelques pas de l'abbaye Saint-Victor et quelques centaines de mètres du Vieux Port, Jérémy Depieds a fait le pari de monter un petit marché convert populaire, où l'on peut venir manger sur le pouce de bons produits en toute convivialité , dans un esprit food court. Un endroit inédit à Marseille, rue d'Endome dans le 7e. 

Tout savoir sur ce concept
Reportage en image
les photos
Marketing & management
décryptage
Reportage en images

Toutes les preuves en images du concept, de la cuisine à l'espace préparations, mais aussi, les produits emblématiques de l'enseigne. Vous ne ratez rien de l'innovation.

  • Marché Saint Victor
  • Marché Saint Victor
  • Marché Saint Victor
  • Marché Saint Victor
  • Marché Saint Victor
  • Marché Saint Victor
  • Marché Saint Victor
  • Marché Saint Victor
Marketing et management

Décryptage du concept sous une vision marketing : Plats signatures, les offres, le parti-pris ambiance, le parti-pris service, le monitoring client et les réseaux sociaux utilisés.

L'HISTOIRE

Evénementiel, restauration, food truck… Jérémy Depieds est un entrepreneur marseillais qui fourmille d’idées et de projets. Avant-dernier en date : le « Panier à Salade », food truck lancé début 2013. Aujourd’hui, il vient...

Contenu réservé aux abonnés

Consulter l'intégralité de cette article grace à votre abonnement payant Print + Digital ou 100 % Digital

L'AMBIANCE, LE DECOR

À l’intérieur, 6 corners spécialisés encadrent un espace restauration commun : fromagerie, rôtisserie, épicerie espagnole/bar à tapas, écailler, épicerie corse et coffee shop. La décoration a été pensée à l’image du...

Contenu réservé aux abonnés

Consulter l'intégralité de cette article grace à votre abonnement payant Print + Digital ou 100 % Digital

L'OFFRE ET LA CARTE

Chaque corner propose des spécialités à déguster et des plats du jour élaborés par le commerçant. À la rôtisserie, comptez 16 € pour un poulet label rouge entier, ou 8 € sur...

Contenu réservé aux abonnés

Consulter l'intégralité de cette article grace à votre abonnement payant Print + Digital ou 100 % Digital

EN CHIFFRES

150 k€ d’investissement (hors équipements)

10 € de TM le midi, 15 à 20 € le soir

70 % part de la restauration dans le CA

40 places assises?180 m2

A NOTRE AVIS

On a aimé

  • l’ambiance authentique et simple
  • la qualité et la diversité des produits sélectionnés
  • le bon rapport qualité/prix

On a moins aimé

  • l’absence de formule, mais une réflexion est en cours
  • le manque de visibilité depuis la rue

Découvrir d'autres concepts

LES GARCONS PARISIENS

LES GARCONS PARISIENS

Ouvert depuis janvier 2016 au 37 rue des Frères, une rue piétonne de l’hyper centre de Strasbourg, le restaurant développé par Alexandre Gorj et Daniela...

MODJO

MODJO

Ouvert mi-mars au cœur de Lyon, Modjo bouscule les codes en proposant une oasis urbaine, contemporaine et flexible où « Work & Food » ne font qu’un....

PICTO

PICTO

Le tsunami burger aurait presque fait oublier que la France reste le pays du sandwich baguette. Une revendication que Matthieu Babinet et Guillaume de Murard...