Sandwich et pizza à la coupe

L'ATELIER SUR MESURE

Avec cette unité pilote implantée au sein de l’Hyper U de Murs Erigné, le groupe vendéen Sodebo truste ses habits d’industriel pour celui d’un véritable restaurateur. Dans un kiosque « shop in shop », il y propose ses sandwichs et pizzas confectionnés sur place et proposés à la découpe selon la taille souhaitée par le client. L'objectif de Sodebo sera de décliner, en fonction des retours clients obtenus, le format avec 25 points de vente visés dès 2016.

Le concept a été fermé par Sodebo

Tout savoir sur ce concept
Reportage en image
les photos
Marketing & management
décryptage
Reportage en images

Toutes les preuves en images du concept, de la cuisine à l'espace préparations, mais aussi, les produits emblématiques de l'enseigne. Vous ne ratez rien de l'innovation.

Marketing et management

Décryptage du concept sous une vision marketing : Plats signatures, les offres, le parti-pris ambiance, le parti-pris service, le monitoring client et les réseaux sociaux utilisés.

l'article

Distribution

L’Atelier sur Mesure, la restauration made in Sodebo

Avec cette unité pilote implantée au sein de l’Hyper U de Murs Erigné, le groupe vendéen truste ses habits d’industriel pour celui d’un véritable restaurateur. Dans un kiosque « shop in shop », il y propose ses sandwichs et pizzas confectionnés sur place et proposés à la découpe. Objectif : 25 points de vente dès 2016.

 

Cette version 1 de L’Atelier sur Mesure sera-t-elle la prochaine success-story de la restauration en GMS ? C’est en tout cas ce qu’espère l’industriel leader du rayon traiteur qui entend s’inspirer du raz-de-marée Sushi Daliy et ses plus de 300 kiosques implantés dans nos centres commerciaux. Inauguré en mai dans le plus gros centre Hyper U français* en périphérie d’Angers, ce 1er point de vente estampillé L’Atelier sur Mesure, trouvaille des équipes projet de Sodebo, aura valeur de test en vue d’un développement que le groupe espère rapide. « Cette implantation pilote, facilement accessible depuis notre siège vendéen, nous permet d’être un maximum présent sur place et gagner en réactivité. Mais nous pouvons déjà dupliquer partout en France avec un objectif de 25 unités en succursales dès 2016 », explique Philippe Rondeau, le responsable marketing du groupe. Sur 30 m², le concept s’appuie sur un principe fort : la découpe au mètre (ou centimètre pour les moins gourmands…) d’une panoplie de sandwichs et pizzas. Disposés dans un comptoir vitrine en longues bandes, prêtes à être découpées selon la taille souhaitée (10, 20, 50 cm, voire 1 mètre pour les formats à partager), ils constituent le cœur de l’offre repas pour un rendu visuel appètent, proche d’une trattoria italienne. Avec 5 sandwichs et 5 pizzas proposés, la variété est au rendez-vous à un prix raisonnable de 3,50 € la part de 10 cm.

Théâtralisation et rapidité de service

La disposition de l’espace dans un esprit atelier permet au client d’assister aux préparations des recettes assemblées sur place. La pâte des pizzas et les pains proviennent directement des usines vendéennes comme certaines des garnitures utilisées. Les produits sont ensuite réchauffés (au bon vouloir du client), durant quelques secondes, dans l’un des 2 fours à cuisson accélérée Merrychef (Enodis). Pour être ensuite disposés dans des emballages cartonnés ultra-pratiques faisant figure de dessous de table une fois dépliés. Une zone de restauration attenante, ainsi que quelques sièges disposés le long des comptoirs permettent aussi de consommer sur place.

Sodebo en trompe l’œil

Même s’il souhaite aller vite, l’industriel néo-restaurateur entend récolter un maximum de retours clients pour peaufiner son modèle. La marque a d’ailleurs préféré s’effacer, les références se limitant au code couleur noir et orange et à la baseline « La liberté a du bon » pour les plus avertis… Ce sont cependant bien ses équipes (4 personnes) qui sont aux commandes de cet Atelier, prenant les commandes et enregistrant les règlements sur l’un des 2 postes caisse. Sodebo reversera ensuite une part du chiffre d’affaires dégagé au magasin. À sa charge donc de rentabiliser les m² utilisés tout au long de la journée avec des desserts variés (certaines de la maison) mais aussi une offre boisson, thé et café différenciante. Et en attendant l’essaimage du concept dans tous les univers commerciaux (GMS, sites de transits…), le food truck Gustozi lancé en 2013 par Sodebo devrait bientôt s’afficher sous la bannière L’Atelier sur Mesure. Histoire d’en faire une marque de fabrique ! Jonathan Douay

 

En chiffres

30 m² de surface commerciale?3,50 € la part de 10 cm (sandwichs, pizzas)?10 recettes?10 à 100 cm la taille des portions disponible?4 personnes

 

On a aimé

  • L’appétence des sandwichs et pizzas au mètre, jouant l’ultra gourmandise
  • La modularité d’un concept livré clé en main
  • La préparation des recettes sous les yeux des clients
  • Le très bon rapport qualité-prix
  • Les offres complémentaires : gourmandises (dont certaines maisons) et boissons

On a moins aimé

  • L’affichage menu-board peu lisible (mais une modif est en cours)
  • La zone de dégustation qui pourrait être plus conviviale

 

Découvrir d'autres concepts

FUUMI

FUUMI

Ouvert début juillet 2016 au 124, rue Parmentier à Paris, ce nouveau concept healthy et gluten free, roule pour les sushi-burritos. Cette fusion mexico-japonaise fait...

TARTIN'ART

TARTIN'ART

Consom’acteur, libre-service et expérience sensorielle sont les trois valeurs fortes qui ont présidé à la création par le groupe Eurogerm de ce nouveau concept autour...

LES GARCONS PARISIENS

LES GARCONS PARISIENS

Ouvert depuis janvier 2016 au 37 rue des Frères, une rue piétonne de l’hyper centre de Strasbourg, le restaurant développé par Alexandre Gorj et Daniela...